IdéesRéflexions
A la Une

La dictature n’est pas politique

Une pensée de gauche : « le code pénal est fait pour empêcher les pauvres de voler les riches, le code civil permet aux riches de voler les pauvres ». Merci à E. Carrère d’y avoir pensé.

Mais, si la gauche ne fonctionne pas, n’est pas crédible surtout aux échecs cuisants des communisme et socialisme, c’est que la majorité desdits veulent utiliser e code révolutionnaire à leur seul profit.

Lorsque l’on compare ces régimes, l’on voit bien que tout est commun à commencer par la dictature qui prive de droits réels la population et les lavage et bourrage de cerveau qui font mauvais pâturage.

Le risque, aujourd’hui est de voir (re)apparaître une nouvelle génération d’apprentis sorcier voulant coûte que coûte nous sortir de l’impasse climatique actuelle.

Et, pourtant, il y a là l’occasion unique d’un même combat, d’une nouvelle lutte pour affronter en commun notre avenir qui s’annonce bien sombre si le logiciel du chacun pour soi n’est pas remplacer par un tous ensemble bénéfique, non par à une nation si nourrice soit-elle, mais à chacun de ce qui fait la population de cette terre.

Il ne faudrait pas (re)nier les efforts qui sont faits car si nous vivions au rythme de 1960, imposé par des politiques non visionnaires, il y a longtemps que la Terre se serait déjà enflammée dans un immense cratère submergé.

Mais, il est évident que cela n’est pas assez, qu’il faut aller plus loin.

Demander au gouvernement que les dépenses aillent dans ce sens pour en donner un à notre avenir.

Il faut rendre les pauvres aussi riches que les moins pauvres quitte à faire moins riches les plus riches.

Car, un pauvre qui n’a rien cherchera toujours à sauver sa peau avant celle de la Terre et lorsqu’il s’apercevra que le raisonnement doit être inverse il sera bien trop tard.

C’est toi le riche, dans un monde actuel où seul le fric pognon galette, compte qui peut forcer la mutation.

Alors fais-le et continue ta vie dorée sinon ce qui s’est passé en Californie risque bien de t’atteindre où que tu soi malgré ton avantage financier.

Tags

Jean-Claude Barousse

Photographe autodidacte, sans renier son passé “argentique” il a immédiatement pris le “virage numérique” et s’exprime principalement au travers ses images de paysages naturels et urbains. Il publie des articles et tutos dans des revues photographiques notamment les éditions Oracom et pour le compte de RiskAssur. Réalise des chroniques dans un site forum “Photophiles.com” et aide les membres de son forum “PhotoClub” à progresser dans leur pratique photographique. A la demande, il expose ses photographies originales individuellement ou lors de manifestations collectives et donne des cours sur les prise de vue et le développement numérique. Est membre de diverses association d’artistes picturaux”

Laisser un commentaire

Articles similaires

Bouton retour en haut de la page

Si vous avez un instant !

L’article que vous venez de lire vous a intéressé,
alors CLIQUER sur une des publicités.
Ça ne vous coûte rien et c’est positif pour Notre-Siècle.

Fermer