Accueil / Politique / J’hallucine

J’hallucine

Imaginez, 400 milliards de dollars pour un marché d’armement à un pays qui n’est pas du tout connu, ni soupçonné de marchander par les voies labyrinthiques de ses déserts et montagnes frontalières avec d’authentiques gentils qui se contentent de vous retourner votre aimable geste en boomerang ; et comme les amis sont partout : boum !!

Et, maintenant, imaginez que ces quelques petits dollars aillent pour permettre aux gens de pays moins fortunés de mieux vivre leur destin et partant rester chez eux parce qu’ils sont bien.

Bien des soucis, à commencer par leurs morts non enterrés par trop d’eau, seraient écartés et l’on pourrait penser que ceux qui viennent le ferraient ravis d’avoir un autre ailleurs.

Autre séquence, autres mœurs, dans notre bonne vieille société bien civilisée où l’on apprend qu’un justicier baffeur est mis en examen ce qui ne l’empêche pas de pérorer en son fauteuil ministrable et sans, a priori pour le moment, que les communicants journalistiques, toujours prompt à la manœuvre s’en émeuvent.

Peut-être l’effet d’un changement politique radical en marche…

Et l’on confirme, youpi c’est la fête, que notre nanard national, ancien ministre lui-aussi mais de gauche, se voit confirmer qu’il est redevable à la nation de quelques 410 millions d’euros.

Et l’on ne l’entend pas, peut-être aurons-nous droit à un tour de passe théâtral du genre petite comédie du tu m’as vu, tu m’as connu, maintenant je suis non solvable et belle vie à ma famille… et encore plus enfoncé dans notre si chère nation, apprend-on d’une rumeur qui s’est amplifiée et voulue vraie, qu’un certain adjoint au maire chargé des handicapés de la ville, tapait dans la caisse.

Sans doute pensait-il qu’il n’y avait pas assez d’handicapés dignes de ses bons offices ou que selon leurs infirmités ils n’y verraient rien.

Moi, comme paysage politique, je trouve cela bien car j’en rit sans fard, et vous ?

Merci de partager cet article sur vos réseaux sociaux

À propos Jean-Claude Barousse

Photographe autodidacte, sans renier son passé “argentique” il a immédiatement pris le “virage numérique” et s’exprime principalement au travers ses images de paysages naturels et urbains. Il publie des articles et tutos dans des revues photographiques notamment les éditions Oracom et pour le compte de RiskAssur. Réalise des chroniques dans un site forum “Photophiles.com” et aide les membres de son forum “PhotoClub” à progresser dans leur pratique photographique. A la demande, il expose ses photographies originales individuellement ou lors de manifestations collectives et donne des cours sur les prise de vue et le développement numérique. Est membre de diverses association d’artistes picturaux”

Laisser une réponse

Votre adresse email ne sera pas publiéeLes champs requis sont surlignés *

*