Accueil / Politique / J’gouverne

J’gouverne

Cela valait le coup d’attendre ; car pour un coup, l’amiral de vaisseau légitime a fait mouche surtout avec la célèbre ancienne reine de l’épée.

Tous les cadors pressentis sont présents même certains qui précédemment avaient refusé tel honneur de peur d’un chausse-trappe bouffeur de bonne volonté politique que ce soit ce lion trop ému qu’il en pleurait et l’autre économe énergétique qui semble faire bon genre dans cet aéropage.

De droite, du milieu, de gauche, maintenant reste à savoir si tout ce beau monde va bien s’entendre puisqu’à vrai dire leur seul point commun à part une ambition à faire pâlir toute belle-mère est d’être tombé sous le charme d’un qui visiblement n’en manque pas vraiment.

Et en plus, tout ce beau monde est vierge de travers imposable et de conflit éthique qui aurait pu risquer d’avantager des anciens qui vous accepteraient de nouveau si vous travaillez bien.

Si tout cela avait été réalisé à Versailles sur que le lieu choisi aurait été le palais des glaces avec tain tant il renvoie un monde propre et plus propre que… cela fait du bien, donnons-lui en crédit du moment qu’il ne vienne pas me manger dans la main si difficile à régler à mon magrébin de boulanger qui n’a plus aucune raison de s’en faire puisque l’internationalisation est en marche en laissant loin derrière une internationale rabougrie.

Quand on pense que près du tiers, non état, des actuels élus ont affirmé désormais s’en passer, que plusieurs d’entre eux sont en réserve de savoir ce qu’il va en être des prochaines dernières élections, il ne reste plus grand-chose des anciens grands.

Sûr que cela devrait faire l’affaire de ceux que l’on qualifie d’extrême puisqu’ils prétendent être les seuls représentants d’une opposition pourtant utile et nécessaire, ne serait-ce que pour l’existence d’un contre-pouvoir.

Et, vu ce qui va tomber réellement sur les braves gens, il nous faut espérer que nous serons bien représentés !

Merci de partager cet article sur vos réseaux sociaux

À propos Jean-Claude Barousse

Photographe autodidacte, sans renier son passé “argentique” il a immédiatement pris le “virage numérique” et s’exprime principalement au travers ses images de paysages naturels et urbains. Il publie des articles et tutos dans des revues photographiques notamment les éditions Oracom et pour le compte de RiskAssur. Réalise des chroniques dans un site forum “Photophiles.com” et aide les membres de son forum “PhotoClub” à progresser dans leur pratique photographique. A la demande, il expose ses photographies originales individuellement ou lors de manifestations collectives et donne des cours sur les prise de vue et le développement numérique. Est membre de diverses association d’artistes picturaux”

Laisser une réponse

Votre adresse email ne sera pas publiéeLes champs requis sont surlignés *

*

Booking.com