Accueil / Politique / Je comprends

Je comprends

Avant, il y avait le grand qui avait tout compris.

Aujourd’hui, il y a toujours un grand mais qui comprend.

Pas forcément la même stature, mais l’envie de faire ce qu’il a décidé envers et contre tous notamment, les sans dent, les Rmistes, les illettrés, ceux qui foutent le bordel et le reste avec.

De toute façon, c’est bien connu, l’essentiel du français est de raler mais de bien voter comme il faut ; et de bien répondre aux questions posées pour faire remonter la popularité dans les sondages.

C’est la côte à franchir avec ou sans dopage de champion qui sinon ne serait pas, il assume.

Comme il assume un surcroît de dépenses de quelques 350 000€ pour arriver plus tôt d’un voyage qui n’était pas d’agrément, comme il assume l’attente du ruissellement des hauteurs de la Riviera des riches pour faire bonne figure en guirlande de fêtes pour illuminés.

Il assume le léger surcoût puisque le total serait bien inférieur à celui du dernier voyage du précédent.

Et puis, comme cela, il pourra faire un effort pour la prochaine.

Ceci dit, comme tout français moyen voir même un peu riche, 350 000€ décidés dans une dépense de voyage de fin d’année, chapeau l’artiste pour le budget annuel : il faut croire qu’il restait des sous sans crainte d’un retour de contrôle.

Le brave assume également le fait d’ordonnance administrative ministérielle de demander à l’administration d’ingérer les centres de rétentions non pénitentiaires réservés aux immigrants et autres Sdf en mal de place.

Mais, détrompez-vous braves gens, ce n’est pas pour leur pourrir le Noël dont ils se foutent bien, car pour en profiter pleinement il faut être nantis, mais bien au contraire pour vérifier qu’il n’y aurait pas parmi ces gens braves quelques élus à des droits sont ils ne sauraient pas jusqu’alors qu’ils y avaient le droit, notamment celui d’un voyage sans retour vers un meilleur virtuel.

Soit toi-même bonhomme, active toi, ton destin t’appartient !!!

Merci de partager cet article sur vos réseaux sociaux

À propos Jean-Claude Barousse

Photographe autodidacte, sans renier son passé “argentique” il a immédiatement pris le “virage numérique” et s’exprime principalement au travers ses images de paysages naturels et urbains. Il publie des articles et tutos dans des revues photographiques notamment les éditions Oracom et pour le compte de RiskAssur. Réalise des chroniques dans un site forum “Photophiles.com” et aide les membres de son forum “PhotoClub” à progresser dans leur pratique photographique. A la demande, il expose ses photographies originales individuellement ou lors de manifestations collectives et donne des cours sur les prise de vue et le développement numérique. Est membre de diverses association d’artistes picturaux”

Laisser une réponse

Votre adresse email ne sera pas publiéeLes champs requis sont surlignés *

*

Si vous avez un instant !

L’article que vous venez de lire vous a intéressé,
alors CLIQUER sur une des publicités.
Ça ne vous coûte rien et c’est positif pour Notre-Siècle.