Accueil / Politique / Ira, ira pas …

Ira, ira pas …

Ah ce droit de vote que certains prennent pour un devoir, voire une obligation.

Nos anciens n’ont pas voulu nous obliger à, mais ont désiré que nous prenions nos chances de nous faire entendre dans ce beau pays de droit de l’homme.

Pourtant, première entorse à une véritable expression, c’est l’empêchement de tourner en rond que les petits candidats ne peuvent promettent muselés comme ils le sont.

Pourtant, déposer une enveloppe vierge de tout contenu, ne servira à rien si ce n’est un trajet, que je vous souhaite le plus court possible ; à moins qu’il ne s’agisse d’une manœuvre pour faire voir que l’on fait comme tout le monde… pourtant les abstentionnistes ne sont pas plus comptés ni même d’ailleurs décomptés ; ce qui permet à une certaine catégorie d’individus de se glorifier d’être passés par les urnes alors que le pourcentage des votes en leur faveur est loin de faire l’unanimité et même, et surtout, une majorité stable et digne.

Et pourtant, à chaque fois, les évadés d’un cirque de petite campagne se présentent toute honte bue, car être élu c’est le jackpot pour qui sait s’y prendre sans se faire prendre.

Alors, en mai, fait ce qui te plaît.

Mais, avant, rappelle-toi qu’en avril il ne faut pas se découvrir d’un fil sous peine de s’en rendre malade. Alors, réfléchi bien avant de commettre l’irréparable : tu veux certifier le résultat des urnes non bourrées, ou tu veux conserver ta liberté de penser d’être toi-même ?

Et puis quoi, ils n’ont qu’à rendre viable les votes blancs pour que la farce s’efface et redore un blason bien lustré. Vous avez en face de vous 11 candidats dont 5 nous feraient bien rire s’ils ne prétendaient défendre nos intérêts au mieux de leur bonne fortune.

Les 6 autres, qu’en dire puisqu’ils sont éjectés de tout débat et pas assez gros pour être remarqué au-delà de leur landernau.

Ah, ça ira, ça ira ; le vote à lanterne….

Merci de partager cet article sur vos réseaux sociaux

À propos Jean-Claude Barousse

Photographe autodidacte, sans renier son passé “argentique” il a immédiatement pris le “virage numérique” et s’exprime principalement au travers ses images de paysages naturels et urbains. Il publie des articles et tutos dans des revues photographiques notamment les éditions Oracom et pour le compte de RiskAssur. Réalise des chroniques dans un site forum “Photophiles.com” et aide les membres de son forum “PhotoClub” à progresser dans leur pratique photographique. A la demande, il expose ses photographies originales individuellement ou lors de manifestations collectives et donne des cours sur les prise de vue et le développement numérique. Est membre de diverses association d’artistes picturaux”

Laisser une réponse

Votre adresse email ne sera pas publiéeLes champs requis sont surlignés *

*