Accueil / Réflexion / Interdiction

Interdiction

De temps en temps, j’accepte de donner du temps disponible de mon cerveau à dame prêtresse de la télé.

En effet, pour me divertir sans avoir à réfléchir, je m’abandonne à regarder parfois, de temps en temps, des séries policières nous venant d’outre atlantique.

Mais, je ne suis pas coupable car je m’efface au moment de la pub, sinon à quel moment, monsieur le procureur, aurais-je le temps de faire mon libelle ?

Et puis, ce n’est pas aussi grave que cela puisque l’interdiction pour ces séries lièvres concernent les moins de dix ; et, votre conteur en a juste un peu plus.

Mais, voilà, jusqu’à maintenant, ces romans à l’eau de rose mal joués se regardaient lâchement sans y penser.

Puis, vint ce soir où cette série est devenue méchante : des victimes sauvagement tuées, ou du moins l’on veut nous faire croire pour faire monter l’adrénaline des fois que l’on serait tenté d’aller voir ailleurs.

Et puis, c’est un esprit de pédophilie permettant au justicier honorable de justement quitter cette posture pour se transformer par deux fois en flic, procureur, juge et jury d’assises avec pour terme, dans le meilleur des cas, une bonne vieille raclée de derrière les piliers de ponts d’un passage où même un passeur de drogue éviterait d’aller s’il n’était point protéger par les zonards du coin.

Et là le bonhomme a avoué.

Mais au pire, c’est le refus d’assistance à personne en danger qui permet proprement, par inadvertance d’aboutir à la peine de mort pourtant considérée comme obsolète dans la plupart des pays de ce joyeux monde y compris dans certains de ces états que l’on dit unis.

Et tout cela, au su et au vue de tout public pourvu qu’il est plus de 10 ans ou, mais ce n’est pas de ma faute monsieur, si le spectateur est plus jeune à l’insu des bons parents inconscients des dangers encourus. Je pense qu’il faudrait très vite songer à un port de télévision à ne pas mettre en toutes les mains.

Merci de partager cet article sur vos réseaux sociaux

À propos Jean-Claude Barousse

Photographe autodidacte, sans renier son passé “argentique” il a immédiatement pris le “virage numérique” et s’exprime principalement au travers ses images de paysages naturels et urbains. Il publie des articles et tutos dans des revues photographiques notamment les éditions Oracom et pour le compte de RiskAssur. Réalise des chroniques dans un site forum “Photophiles.com” et aide les membres de son forum “PhotoClub” à progresser dans leur pratique photographique. A la demande, il expose ses photographies originales individuellement ou lors de manifestations collectives et donne des cours sur les prise de vue et le développement numérique. Est membre de diverses association d’artistes picturaux”

Laisser une réponse

Votre adresse email ne sera pas publiéeLes champs requis sont surlignés *

*

Booking.com