Réflexions

Imagine

Combien de petites personnes ont BIEN voté et faute d’emplois aidés vont se retrouver dans la file d’attente de la tristement célèbre maison de l’emploi ?

Je n’ose l’imaginer, je n’ose imaginer la somme des mécontents contrebalancée par les mesures pour les start-ups comme il dit.

Ainsi va la vie : l’argent va aux riches, le désespoir aux pauvres et les moyens, sont nuls ceux-là, vont casquer encore plus fort.

Mais j’imagine que si d’emplois aidés il n’y aura plus c’est tout simplement pour éviter de mettre à la rue ceux qui bossent comme des nègres blancs à l’intérieur des locaux pôle emploi dont certains n’ont rien à envier à la dévastation des commissariats.

De toute façon, les policiers s’en foutent puisque leur rôle est d’être à la rue et non au chaud dans des voitures dont ils ne savent s’ils vont pouvoir freiner ou foncer dans le tas comme de vulgaires terroristes.

Mais il parait que les gardes du corps de Madame première qui ne dit pas son nom vont bien : logés, nourris, merci !!!

J’imagine le plaisir de recevoir une pub d’invitation pour prendre plaisir à Barcelone…

Je n’imagine pas car j’ai bien reçu : choc des mots avec la triste réalité, heureusement sans photo choc.

Et que dire des propos d’une ancienne d’un gouvernement ancien sur les savoir-faire et faire savoir de l’actuel…

A propos, puisque c’est d’une certaine écologie dont on parle, dans ce pays émergents, une ville bombée a la joie d’avoir sur sa grande place, un peu comme à Rome mais ce n’est pas, de bien belles fontaines dont une eau pure et fraîche coule des cimes (en je ne sais pas trop, mais j’imagine) et de temps en temps, un peu, souvent, cette eau se met à mousser grâce à la gentillesse patronale d’une usine excipients dont même vos cochons ne voudraient, qui ne se lasse pas de déverser leurs saletés pour un coût vraiment dérisoire.

À voir les images vidéo diffusées, j’imagine que les politiques ne sont pas au courant…

Stones, ils sont tous !

Jean-Claude Barousse

Photographe autodidacte, sans renier son passé “argentique” il a immédiatement pris le “virage numérique” et s’exprime principalement au travers ses images de paysages naturels et urbains. Il publie des articles et tutos dans des revues photographiques notamment les éditions Oracom et pour le compte de RiskAssur. Réalise des chroniques dans un site forum “Photophiles.com” et aide les membres de son forum “PhotoClub” à progresser dans leur pratique photographique. A la demande, il expose ses photographies originales individuellement ou lors de manifestations collectives et donne des cours sur les prise de vue et le développement numérique. Est membre de diverses association d’artistes picturaux”

Laisser un commentaire

Articles similaires

Bouton retour en haut de la page

Si vous avez un instant !

L’article que vous venez de lire vous a intéressé,
alors CLIQUER sur une des publicités.
Ça ne vous coûte rien et c’est positif pour Notre-Siècle.