Accueil / Réflexions / Imagine

Imagine

A l’instar d’un groupe célèbre, les vendeurs, commerciaux à la petite semaine festive du marketing roi de la communication, certains font beaucoup pour vendre leur sauce dont les ingrédients sont toujours les mêmes.

Ainsi, un illustre journal qui se croit Capital, titre e Une d’une accroche d’annonce : « Secousses fiscales pour les ménages ».

C’est beau de vouloir à tout prix relier ce que nous savons déjà à des événements cruels qui nous prouve que la nature l’est bien.

Bon cela ne mange pas de pain, certains continueront d’ailleurs d’en être privé, et nous attendons toujours l’artiste de faire, comme les cuisiniers, un vrai plat d’artiste avec ce que le ménager achète, quand il le peut, tous les jours pour survivre.

Parmi ces mesures dont il est bon, néanmoins, de rappeler l’excellence de la gouvernance pour riches de l’impérieux élu démocratiquement, j’en pointerai une qui m’a l’air bien bonne.

Les licenciements – oui, je sais je fais une fixette et vais aller illico presto chez mon psy que je ne connais pas – dont les montants indemnitaires sont désormais barèmés, c’est-à-dire sans surprise aucune pour qui sait compter M. le comptable des grandes entreprises…

Et ho surprise, la quasi totalité est en hausse et le plancher de l’année est pulvérisé par 8 mois d’ancienneté pour commencer y avoir droit, Miam…

Toutefois, regardez bien avant de vous y laisser prendre, si vous le pouvez, aucun changement réel pour ceux ayant l’avantage d’une convention collective, cela sert les syndicats, plus avantageuse.

Il n’y a qu’aux Prud’hommes que vous ne pourrez plus prétendre au jackpot.

Et, ainsi, si vous n’êtes pas content, et votre ancien patron de même, ce dernier pourra vous faire lanterner avant de toucher une mise certaine.

A ce sujet, petit rappel d’un passé assez récent : comme indemnités vous avez touchées, celles concernant votre chômage, car dans la majorité des cas, sans histoire, il y aura, risquent de ne commencer qu’au bout de 6 mois qui peuvent tout d’un coup devenir très longs…

Merci de partager cet article sur vos réseaux sociaux

À propos Jean-Claude Barousse

Photographe autodidacte, sans renier son passé “argentique” il a immédiatement pris le “virage numérique” et s’exprime principalement au travers ses images de paysages naturels et urbains. Il publie des articles et tutos dans des revues photographiques notamment les éditions Oracom et pour le compte de RiskAssur. Réalise des chroniques dans un site forum “Photophiles.com” et aide les membres de son forum “PhotoClub” à progresser dans leur pratique photographique. A la demande, il expose ses photographies originales individuellement ou lors de manifestations collectives et donne des cours sur les prise de vue et le développement numérique. Est membre de diverses association d’artistes picturaux”

Laisser une réponse

Votre adresse email ne sera pas publiéeLes champs requis sont surlignés *

*

Si vous avez un instant !

L’article que vous venez de lire vous a intéressé,
alors CLIQUER sur une des publicités.
Ça ne vous coûte rien et c’est positif pour Notre-Siècle.