IdéesRéflexions
A la Une

Ils l’avaient mauvaise

Les professions libérales de santé l’ont mauvaise : ce qui pouvait se présenter comme une bonne aubaine risquait leur échapper avec une certaine désertion de la clientèle habituelle ayant peur du virus circulant en toute liberté.

Mais ils ont été, en partie entendu, du moins pour les laboratoires qui ont désormais accès quasi libre aux 54€ (rembourser à 70 % par la SS, et le reste pris en charge par votre mutuelle sil elle est solidaire…) à sortir pour passer le test.

Problème, ils n’ont pas les masques qu’ils devraient porter… Celle-la, je ne l’avais jamais vue même en scoop de journaleux que je ne suis pas.

Pensez, si vous aviez mis la télévision sur Fr3 ce mardi 10/03/2020 à marquer d’une pierre blanche face pile et noire face face, vous aviez droit à une célèbre capitaine, dont on vous ressert les plats d’une énième rediffusion, en vision numérique câblée ou fibrée ou un super débat de débiles si vous aviez opté pour la Tnt.

C’est vraiment gentil de s’occuper à ce point de notre temps de cerveau disponible.

A mais oui, Fr3 c’est régional ou national, ceci explique sans doute cela même si l’ensemble des programmes diffusés sur internet ou papier n’ont pas vu le coup venir.

Je ne sais pas, mais est-ce que j’ai déjà su ? Je ne sais plus… Pourquoi autant de bruit sur un virus qui, à ce jour à entraîné moins de 80 morts sur 67 000 000 de français et plus de non.

Bien sûr, pour ceux qui sont atteints, les familles des décédés, c’est terrible et même plus terrifiant.

Mais, enfin, pour la grippe, cet espèce d’état d’urgence sans militaire armé n’a jamais eu lieu.

Alors quoi, que ; et si je me lâche, je dirais que le vrai problème est une des conséquences collatérales : l’étranglement du système de soins laissé à l’abandon pour massifier les bénéfices des privés.

Car si la grippe peut être prise en charge par n’importe quel médecin y compris libéral, cela n’est pas encore possible pour ce covid-19 qui ne cesse de courir…

Booking.com

Jean-Claude Barousse

Photographe autodidacte, sans renier son passé “argentique” il a immédiatement pris le “virage numérique” et s’exprime principalement au travers ses images de paysages naturels et urbains. Il publie des articles et tutos dans des revues photographiques notamment les éditions Oracom et pour le compte de RiskAssur. Réalise des chroniques dans un site forum “Photophiles.com” et aide les membres de son forum “PhotoClub” à progresser dans leur pratique photographique. A la demande, il expose ses photographies originales individuellement ou lors de manifestations collectives et donne des cours sur les prise de vue et le développement numérique. Est membre de diverses association d’artistes picturaux”

Laisser un commentaire

Articles similaires

Bouton retour en haut de la page

Si vous avez un instant !

L’article que vous venez de lire vous a intéressé,
alors CLIQUER sur une des publicités.
Ça ne vous coûte rien et c’est positif pour Notre-Siècle.