Accueil / Réflexions / Illusoire propriété

Illusoire propriété

Alerte en Centre de la France, il se disait qu’un individu louche, pas banal, se traînait dans les quartiers de la capitale régionale.

On le disait de sang royal, qu’il pouvait être de première de cordée.

Aussi tout le monde y a pensé, c’était lui notre illuminé qui condescendait à rendre visite à ses prochains du peuple de France.

Il était humble, il avait bien changé, même si pour sa première sortie il est descendu en terre noble, ancien territoire de chasse d’un ancien à lui.

Mais, aucun tambour, ni trompette, cela en était de trop, ce ne pouvait être lui qui ne faisait rien gratuitement d’autant plus que certains commençaient à répandre la nouvelle de l’avoir vu dans le petit écran qui seyait mieux à son teint de petit blanc.

Non, il n’était pas venu voir les champs d’où était sortie une bonne purée paysanne de tradition fromagère.

En fait, il a tenu ce qu’il considérait son rang, voir les riches se disputer une balle à 300 000€ pour celui qui serait le gagnant.

Diable que cet homme est constant.

Et profitant des largesses de la parité, il a fait ombre à sa ministre des sports cachée pour un autre sort.

Sans doute utilisera-t-il sa compétence pour se faire admettre en vestiaires avant de retourner en gradins de loge avec le gratin d’un autre fromage suivi d’un gâteau largement lus large que celui qu’il veut laisser aux petits français.

La fin de cette histoire a presque fini en eau de boudin puisque d’un python royal il s’agissait non retrouvé dans les eaux fluviales d’une bouche d’égouts, mais bien d’un immeuble tut ce qu’il y a de plus ordinaire de propriétaires partis en solitaire goûter à des vacances estivales bien méritées.

En fait ces derniers non pas été eux retrouvés.

Mais vous qui lisez faites savoir que d’héberger un Nac n’est pas souvent facile de compagnie ; point final.

Merci de partager cet article sur vos réseaux sociaux

À propos Jean-Claude Barousse

Photographe autodidacte, sans renier son passé “argentique” il a immédiatement pris le “virage numérique” et s’exprime principalement au travers ses images de paysages naturels et urbains. Il publie des articles et tutos dans des revues photographiques notamment les éditions Oracom et pour le compte de RiskAssur. Réalise des chroniques dans un site forum “Photophiles.com” et aide les membres de son forum “PhotoClub” à progresser dans leur pratique photographique. A la demande, il expose ses photographies originales individuellement ou lors de manifestations collectives et donne des cours sur les prise de vue et le développement numérique. Est membre de diverses association d’artistes picturaux”

Laisser un commentaire

Si vous avez un instant !

L’article que vous venez de lire vous a intéressé,
alors CLIQUER sur une des publicités.
Ça ne vous coûte rien et c’est positif pour Notre-Siècle.