InfosRéflexions
A la Une

Il dit quoi ?

Les communicants du journalisme ne cesse plus de s’inventer pour exister. D’un marronnier, ils veulent faire croire que tout est renouvelé à chaque printemps et en mars ça repart.

Ainsi, en ce moment semble-t-il se pointe l’obligation de faire à tout prix de l’esprit.

Rendre drôle une transition de deux interventions.

Remarquez, je n’ai rien contre, mais je ne pense pas qu’à ce compte là je vais y perdre ce qui fait, modestement mon fond indépendant, tant il y a de la concurrence en forme de trust.

Mais, rien qu’à les entendre, j’ai déjà ras-le-bol de ces effets de parole ressemblant à certains effets de manche.

Le Conseil d’État sera-t-il super gauchiste, si l’on n’entend pas le revirement des droitiers à ce sujet.

Il remet en question la liberté de culte à tout bout de champ.

Il réclame le respect des libertés individuelles face à l’inutilité des surveillances opérées par les drones.

Mais, les gens de la majorité divisée actuelle, sont pour, pour et encore pour.

Mes vrais visages se dévoilent, chacun obligé de se démasquer pour jouer leur rôle.

Mais, même l’extrême droite dit qu’il faut faire attention à ces fameuses libertés.

C’est dit, la terre tourne à l’envers, mais tourne tout de même prouvant ainsi qu’elle n’est pas aussi plate que certains veulent faire croire.

La pandémie semble se retenir et voilà que nous sommes en régime sécheresse avant l’heure.

Mais sera le 12ème mois d’envolée de température.

Qui a dit qu’il n’y avait pas début de surchauffe de cette planète encore belle ? Alors lorsque l’on voit qu’un 9ème groupe a été créé dans l’hémicycle qui aurait été rond s’il n’avait été coupé, l’on se dit que la belle écologie a de l’avenir.

Espérons que ce ne soit pas que d’avenir.

 Sinon, rien d’important, ni les scientifiques, ni les chefs de clans ne veulent s’engager légalement sur le pourquoi du comment des élections à poursuivre.

Le premier de cordée est bien seul.

Il ne sait pas quoi faire de la corde dans sa main.

Il a l’air nouille…

Jean-Claude Barousse

Photographe autodidacte, sans renier son passé “argentique” il a immédiatement pris le “virage numérique” et s’exprime principalement au travers ses images de paysages naturels et urbains. Il publie des articles et tutos dans des revues photographiques notamment les éditions Oracom et pour le compte de RiskAssur. Réalise des chroniques dans un site forum “Photophiles.com” et aide les membres de son forum “PhotoClub” à progresser dans leur pratique photographique. A la demande, il expose ses photographies originales individuellement ou lors de manifestations collectives et donne des cours sur les prise de vue et le développement numérique. Est membre de diverses association d’artistes picturaux”

Laisser un commentaire

Articles similaires

Bouton retour en haut de la page

Si vous avez un instant !

L’article que vous venez de lire vous a intéressé,
alors CLIQUER sur une des publicités.
Ça ne vous coûte rien et c’est positif pour Notre-Siècle.