Accueil / Réflexions / Iconoclaste

Iconoclaste

Permettez-moi de vous parler d’un type dont tout le monde parle actuellement, non pas pour faire mode mais parce qu’une nouvelle apprise m’a mis à la page.

A l’aubaine de la sortie d’un dernier posthume, son ancienne compagne a laissé quelques brides lors d’un interview sur une chaîne radio bien connue du grand public.

Elle a confirmé que les enfants du défunt menaient campagne contre elle car celui-ci a déshérité les siens premiers aux profits de ses dernières adoptées.

Sage précaution me semble -t-il d’autant plus que les dits premiers ne sont pas devenus les derniers puisqu’en son temps ils ont reçu de quoi faire leur vie.

Et de toute façon, cela je le savais, passons à autre chose.

Sa vie est basée sur l’abandon, la fuite, la lâcheté d’un père fuyant.

Cela aussi je le savais et aussi sa misère morale autant et affective autant que matérielle ce qui explique, un peu certainement, ses égarements de jeunesse à combattre le monde d’en face, mais surtout cette douleur toujours perceptible dans sa voix sans jamais vraiment s’expliquer le pourquoi du comment.

Ainsi, donc, il avait retrouvé son géniteur qu’il avait voulu comme père venu frapper sa porte dès la fortune trouvée.

Ce chanteur l’a accepté, lui a offert logis et couvert.

Mais, s’en était de trop ou pas assez, celui qui a fuit toute sa vie a continué en n’oubliant pas de tout brûler de son passage.

Une surveillance discrète a tout de même permis le paiement de dettes jusqu’à un enterrement où lui seul tait derrière.

A ce moment là de ma connaissance je ne peux que dire « Salut l’artiste…

» Par contre, je ne suis pas vraiment certain d’être fan de ce type qui se dit être africain, il l’est certainement, et donc superman car ses ancêtres lui auraient confié en héritage une culture millénaire.

Sans doute est-ce vrai, mais pourquoi vouloir annihiler la nôtre qui a refaire en sens inverse l’histoire d’un mauvais miroir ??

Merci de partager cet article sur vos réseaux sociaux

À propos Jean-Claude Barousse

Photographe autodidacte, sans renier son passé “argentique” il a immédiatement pris le “virage numérique” et s’exprime principalement au travers ses images de paysages naturels et urbains. Il publie des articles et tutos dans des revues photographiques notamment les éditions Oracom et pour le compte de RiskAssur. Réalise des chroniques dans un site forum “Photophiles.com” et aide les membres de son forum “PhotoClub” à progresser dans leur pratique photographique. A la demande, il expose ses photographies originales individuellement ou lors de manifestations collectives et donne des cours sur les prise de vue et le développement numérique. Est membre de diverses association d’artistes picturaux”

Laisser un commentaire

Si vous avez un instant !

L’article que vous venez de lire vous a intéressé,
alors CLIQUER sur une des publicités.
Ça ne vous coûte rien et c’est positif pour Notre-Siècle.