Accueil / Réflexions / Une histoire de poubelles traitée par la Communauté de Commune du Gatinais

Une histoire de poubelles traitée par la Communauté de Commune du Gatinais

papier1303Je ne suis pas du style à contester les taxes et les frais, lorsque cela à un sens. Mais, il y a des aberrations qui me font sursauter lorsque cela conduit à un gaspillage des ressources que nous, contribuable, finançons.

J’ai reçu du Président de la Communauté de Commune du Gatinais en Bourgogne, un courrier circulaire concernant l’enlèvement des ordures qui m’a fait sursauter.

L’enlèvement des ordures, le traitement (il n’est pas question, comme par le passé de les jeter dans la nature) a un coût et il est normal de payer. Mais, lorsque l’on gère les deniers publics, il est nécessaire de le faire avec réflexion et intelligence.

Comme beaucoup de services récurrents, il y a forcément une régularisation annuelle, soit pour se caler sur une consommation réelle, soit pour corriger une trop perçu ou une perception trop faible.

Le courrier reçu précise « Nos services ont constaté une erreur de comptabilisation des levées supplémentaires de 2014 ; levées qui sont comptabilisées en 2015 (année n + 1) »

Bonne surprise, j’ai trop payé et j’apprends que j’ai droit 18 euros de remboursement (en espèce ou par virement). Je suppose que nombre de personnes sont dans la même situation et ont dû recevoir le même courrier. Pourquoi se plaindre d’un tel courrier qui est une bonne nouvelle ?

Ce que je reproche est la manière de traiter cette question.

Effectivement, j’ai reçu courrier composé de 2 feuillets : une lettre d’explication et un certificat administratif. Les 2 signés par le Sénateur de Henri de Raincourt (pas de sa main, c’est juste une lettre automatique).

Ce que je me demande, c’est combien de personnes sont intervenues pour imaginer cette procédure de remboursement et la mettre en œuvre (sans compter le papier, l’encre, les enveloppes et l’affranchissement).

Il aurait été très simple, d’imputer ce montant sur une prochaine facture, mais non, pourquoi faire simple quand on peut faire compliqué.

Une aberration de la Communauté de Communes du Gatinais et il doit, certainement, y en avoir de nombreuses autres et un gaspillage sans limite de l’argent public.

Merci de partager cet article sur vos réseaux sociaux

À propos Olivier Kauf

Je suis journaliste, mais aussi et peut-être surtout depuis quelques années, je suis un influenceur. Les internautes rejettent de plus en plus les publicités et recherchent de l’information au travers d’articles présentant de manière objective des produits ou des services. Aujourd’hui, tout le monde a le réflexe, avant d’acheter, de regarder ce que les internautes en disent. En tant qu’influenceur, je serais ravi de présenter vos produits ou services de manière objective et critique, mais positive pour rassurer les internautes qui hésitent avant de vous faire confiance. Je vous propose de publier les articles, que je peux écrire pour vous, soit sur RiskAssur, soit sur Notre-Siècle, en les recommandant à mes abonnés sur les principaux réseaux sociaux : LinkedIn, Viadeo, Tweeter, Google + et Facebook. Je suis à votre écoute pour répondre à vos besoins, vous pouvez me contactez à olivier@notre-siecle.com

Laisser une réponse

Votre adresse email ne sera pas publiéeLes champs requis sont surlignés *

*