Accueil / Politique / Hillary Clinton ne sera jamais présidente des Etats-Unis

Hillary Clinton ne sera jamais présidente des Etats-Unis

etats-unis0911Et voilà, le résultat est tombé, les Américains ont préféré Donald Trump à Hillary Clinton, c’est la voix du peuple elle est incontestable.

Hillary Clinton a eu une brillante carrière politique, mais elle a toujours trébuché devant la plus haute marche. Il y a 8 ans à la primaire des Démocrates face à Barack Obama et aujourd’hui (désigné par le Démocrates) elle perd face au Républicain Donald Trump.

Donald Trump devient le 45ème Président des Etats-Unis, un milliardaire à la maison Blanche.

Je me demande comment il va s’occuper de ses affaires et du pays, devra-t-il laisser les commandes de son empire à ses enfants.

Que va-t-il se passer en Amérique et vis-à-vis du reste du monde ?

Dans la réalité, pas grand-chose.

Donald Trump ne devient pas un monarque absolu, il est le président d’une fédération, même pas d’un pays unifié comme la France, non d’une fédération où chaque État a sa politique.

Par ailleurs, même s’il la majorité à la Chambre, il ne peut pas faire n’importe quoi, il endosse un costume qu’il risque de trouver très étriqué. Il ne pourra pas gouverner l’Amérique comme il fait marcher ses affaires : « MOI JE DÉCIDE, MOI JE…. ».

Bien sûr, il ralentira certaines avancées sociales, notamment dans le domaine de la santé (mais Barack Obama n’avait pas pu aller très loin contrer par le Sénat). Mais c’est tout. Il ne pourra pas empêcher un Etat, comme vient de la faire la Californie, d’autoriser le cannabis « récréatif ».

Face au reste du Monde, même si l’Amérique aime bien jouer au gendarme apportant sa démocratie à droite à gauche, si Donald Trump veut reculer, nous n’en mourrons pas.

Quant à la monnaie, le Dollar n’est plus tout seul, il y a en face l’Euro.

Si Hillary Clinton doit pleurer ce matin, et je la comprends. C’était sa dernière chance d’être présidente des États-Unis et Donald Trump fêter sa victoire son retour à la réalité risque de ne pas lui plaire.

Donald Trump vient de s’engager pour 4 années au service de sa nation, 24h/24, 7J/7, terminer sa vie de milliardaire à faire ce que bon lui semble, le tout dans un carcan l’empêchant de gouverner comme bon lui semble.

Il risque de se réveiller avec une sacrée gueule de bois et regretter amèrement d’avoir été candidat et… élu !

Merci de partager cet article sur vos réseaux sociaux
Pin It

À propos Olivier Kauf

Je me rends compte que j’arrive très facilement à parler de n’importe quel sujet, la page blanche ne me fait pas peur. L’écriture est quelque chose de passionnant, une fois le sujet trouvé et délimité, je laisse courir mes doigts sur le clavier et les idées s’enchaînent, mais parler de moi c’est difficile. Depuis plus de 30 ans, j’ai toujours été indépendant. Ainsi, au fil des décennies, j’ai rempli de nombreuses missions : enseignement, conseil stratégique, gestion de crises, organisation, conseil en organisation informatique (et développement de logiciel), coaching de groupe et individuel. Puis, au début des années 1990, sans laisser tomber mes missions de conseil, j’ai participé à la conception et à l’animation du magazine professionnel RiskAssur (site du magazine : https ://www.riskAssur-hebdo.com). Je suis au sein de RiskAssur à la fois Directeur de la Publication et en charge du développement. Enfin, depuis le début de 2015, je suis le Rédacteur en Chef de Notre-Siècle (http ://notre-siecle.com), le site sur lequel vous vous trouvez actuellement.

Laisser une réponse

Votre adresse email ne sera pas publiéeLes champs requis sont surlignés *

*