Accueil / Politique / Heureux

Heureux

La messe est dite : 75% de l’Assemblée nationale est renouvelée.

Du monde va devoir être recasé, tant pis pour les imprévoyants et tant mieux pour ceux qui avaient dans leur entourage une voyante Irma ou quelque chose d’approchant.

Ceux qui devraient avoir le plus à craindre ce sont les assistants que les beaux messieurs maitres ne conserveront pas à leurs basques : chacun sa peau.

Évidemment, les membres de la famille, s’il y en a, m’enquête ne le dira pas, auront sans doute moins à craindre… quant aux dits maîtres, certains qu’ils se serviront de leur carnet d’adresses pour un recasage/pantouflage en attendant des jours meilleurs.

Mais, étant l’âge, beaucoup préféreront faire valoir leurs droits à la retraite dont plusieurs bénéficieront des avantages d’un régime antérieur ce qui n’agace pas le bouffon de service qui s’acharnait à dénicher chez les autres les dépenses qu’il réputait inutiles mais comme il l’a si joliment fait savoir, le montant de sa pension ne l’est pas tant elle est méritée du fait de ses loyaux services.

C’est dit, c’est fait heureux ! et pourtant, une commission qui a tout du cénacle et a beau corps, vient de réviser son jugement et déclare péremptoire que les caisses de la retraite générale sont vides et que l’abîme qui s’annonce d’ici 15 sera abyssal si rien n’est fait. Il faut toutefois, avant de porter tout jugement, rappeler que l’année dernière, le même corps se réjouissait presque d’un retour à l’équilibre serein.

Mais, chut, c’est paroles d’experts heureux, alors vous vous ne l’avez pas et attendez que ceux d’en marche prennent les bonnes décisions pour ensuite prendre le train en courant : heureux vous dis-je.

Comme chacun sait, qui dit législatives, dit remaniement ministériel dans la foulée qui n’a duré qu’un mois.

Pratique pour diriger élégamment les ministères dont les fonctionnaires ne savent pas si les décisions d’aujourd’hui seront encore le temps présent demain.

Et élégamment, le premier de classe fait partir, avant l’officialisation de ce retournement, l’un des siens sur lequel pèse une entourloupe judiciaire de première classe s’il s’avère que les dires sont réels dans la vie de tous les jours, pour l’installer démocratiquement sur le perchoir ou avoir la responsabilité du nouveau groupe créé, je ne sais plus tellement c’est clair de source et…HEUREUX pour lui !!!

Merci de partager cet article sur vos réseaux sociaux

À propos Jean-Claude Barousse

Photographe autodidacte, sans renier son passé “argentique” il a immédiatement pris le “virage numérique” et s’exprime principalement au travers ses images de paysages naturels et urbains. Il publie des articles et tutos dans des revues photographiques notamment les éditions Oracom et pour le compte de RiskAssur. Réalise des chroniques dans un site forum “Photophiles.com” et aide les membres de son forum “PhotoClub” à progresser dans leur pratique photographique. A la demande, il expose ses photographies originales individuellement ou lors de manifestations collectives et donne des cours sur les prise de vue et le développement numérique. Est membre de diverses association d’artistes picturaux”

Laisser une réponse

Votre adresse email ne sera pas publiéeLes champs requis sont surlignés *

*

Booking.com