Accueil / Faits d'actualité / Gouvernement géré comme une entreprise

Gouvernement géré comme une entreprise

Emmanuel Macron gère son gouvernement comme une entreprise, où lorsqu’un collaborateur part, on en recrute un nouveau un nouveau et rien ne change pour les autres.

Et bien, c’est ce qui se passe dans ce gouvernement.

Il y a le PDG qui est Emmanuel Macron.

Un directeur Général, Édouard Philippe.

Et puis des Directeurs (les ministres) et des sous-directeurs (les secrétaires d’État).

Depuis qu’Emmanuel Macron est président de la République, il y a eu, sauf erreur de ma part, une quinzaine de départs et chaque fois, et à chaque fois un nouveau directeur ou sous-directeur est recruté pour remplir la chaise vide.

Un gouvernement, ce n’est pas une entreprise.

Ces départs, qui s’enchaînent, devraient :

  • Pousser le PDG à se questionner. Il n’est pas normal qu’il y ait autant de départs, alors que normalement les ministres s’accrochent plutôt que de quitter le navire.
  • Conduire le PDG à tout remettre à plat et à constituer un nouveau gouvernement, faire un remaniement ministériel de fond.

Encore, une fois, il semble qu’Emmanuel Macron va recruter un nouveau pour jouer le rôle de Ministre de l’Intérieur. Où peut être qu’un des ministres en poste va prendre l’intérieur et laisser son ministère à la nouvelle recrue.

Tout cela n’inspire pas une grande confiance.

Encore une fois, c’est un gouvernement, pas une entreprise où l’on remplace les cadres sur le départ.

Le problème est que nous avons à la tête du pays, un homme qui n’a aucune expérience de la politique, aucune élection locale, rien.

Un président fabriqué par François Hollande, qui s’est entiché d’Emmanuel Macron. Allez avoir pourquoi ?

Aujourd’hui, nous avons un jeune président (très bien) qui découvre le pouvoir, qui a un comportement surprenant, tel qu’enlacer – en public – des hommes dévêtus, il y a quelques jours.

Tout cela est bien curieux.

De son côté, le DG, Édouard Philippe, semble dubitatif, qui semble se demander ce qu’il fait là. Qui doit – probablement – regretter d’être monté sur ce navire et de ne pas être resté un élu local.

Concrètement, Emmanuel Macron ne peut continuer à faire du replâtrage gouvernemental.

Et maintenant, que va-t-il se passer ?

Et bien, le week-end a porter conseil au Président Macron : Édouard Philippe va présenter sa démission au président Macron

Merci de partager cet article sur vos réseaux sociaux

À propos Olivier Kauf

Je suis journaliste, mais aussi et peut-être surtout depuis quelques années, je suis un influenceur. Les internautes rejettent de plus en plus les publicités et recherchent de l’information au travers d’articles présentant de manière objective des produits ou des services. Aujourd’hui, tout le monde a le réflexe, avant d’acheter, de regarder ce que les internautes en disent. En tant qu’influenceur, je serais ravi de présenter vos produits ou services de manière objective et critique, mais positive pour rassurer les internautes qui hésitent avant de vous faire confiance. Je vous propose de publier les articles, que je peux écrire pour vous, soit sur RiskAssur, soit sur Notre-Siècle, en les recommandant à mes abonnés sur les principaux réseaux sociaux : LinkedIn, Viadeo, Tweeter, Google + et Facebook. Je suis à votre écoute pour répondre à vos besoins, vous pouvez me contactez à olivier@notre-siecle.com

Laisser un commentaire

Si vous avez un instant !

L’article que vous venez de lire vous a intéressé,
alors CLIQUER sur une des publicités.
Ça ne vous coûte rien et c’est positif pour Notre-Siècle.