Accueil / Réflexions / Gauloiseries

Gauloiseries

Les français gaulois, vraiment exagèrent.

Trouver que leur illuminé est arrogant, c’est vraiment faire une histoire pour trois petits riens :  « qu’ils viennent me chercher » à propos de l’affaire Benalla, « Les gaulois réfractaires au changement » à propos des premières réformes qu’il trouve positive, les chômeurs « n’ont qu’à traverser la rue » pour tenter les aider à (re)trouver du travail dont certains patrons peinent à fournir des postes sous qualifiés, mal payés sur des plages horaires à dormir debout, « Les français eux trouvent que 25€ d’augmentation c’est peu, mais que soustraire 5€ sur les Apl c’est beaucoup » à propos du va et vient du grand de la tirelire c’est pas toi le gagnant ni moi le perdant.

Un cafetier s’exprime dans une tribune laissée par un grand hebdomadaire.

Et de dire qu’il gagne 18 000€/mois à la tête de 5 établissements.

Notez tout d’abord, que la rentabilité d’un seul ne donne pas fortune au gérant… Cet homme dit avoir gagné 100 000€/an grâce à la belle mesure de l’abandon de l’Isf et d’avouer que malgré tout cela ne changera guère sa vie.

C’est dire qu’à partir d’un certain niveau le plus n’est pas convaincant.

Et il va plus loin en affirmant que l’état aurait été bon s’il avait pensé donner les quelques milliards de l’Isf abandonné, puisqu’il n’en a cure pour la résorption d’un déficit par ailleurs si décrié, maman au secours qu’est-ce que tu m’as fait, à l’abondement d’une somme bien élevée pour l’achat d’un vrai véhicule vraiment non polluant et la face de la France, si ce n’est du monde, en aurait bien changée.

Mais non, au lieu de cela, le dogmatisme du ruissellement a fait recette pour les patrons et autres riches ? Et les classes désargentées et moyennes désenchantées en sont réduites à des mesurettes pour acquérir de l’occasion qu’il faudra remplacer d’ici à 2 ans pour recommencer éternellement.

L’illuminé a du vraiment passer beaucoup de temps en école de commerce…

Merci de partager cet article sur vos réseaux sociaux

À propos Jean-Claude Barousse

Photographe autodidacte, sans renier son passé “argentique” il a immédiatement pris le “virage numérique” et s’exprime principalement au travers ses images de paysages naturels et urbains. Il publie des articles et tutos dans des revues photographiques notamment les éditions Oracom et pour le compte de RiskAssur. Réalise des chroniques dans un site forum “Photophiles.com” et aide les membres de son forum “PhotoClub” à progresser dans leur pratique photographique. A la demande, il expose ses photographies originales individuellement ou lors de manifestations collectives et donne des cours sur les prise de vue et le développement numérique. Est membre de diverses association d’artistes picturaux”

Laisser un commentaire

Si vous avez un instant !

L’article que vous venez de lire vous a intéressé,
alors CLIQUER sur une des publicités.
Ça ne vous coûte rien et c’est positif pour Notre-Siècle.