Accueil / Politique / Gauchiste de droite

Gauchiste de droite

Malin le chef de la droite gouvernementale, à se demander s’il n’a pas fait ses classes du coup de Montreuil où chacun sait que vit encore un vieux de la vieille école vous apprenant comment vous défaire de tout idéal démocratique.

Notre chef obligé vient d’inventer le capitalisme libéral à prix réglementé.

Les scènes de vie spontanée créée par l’influence provoquée par une chaîne de distribution d’une annonce commerciale par trop audacieuse n’ont pas l’heur de plaire à ces éminents qui gouvernent.

Peut-être que notre impérieux en a été privé car sa garde rapprochée, au lieu de le protéger, a voulu en profiter pour leurs enfants, femme(s) et eux-mêmes.

Fini les promos qui permettaient un instant à tout un chacun de se croire riche tellement qu’il avait touché le gros lot.

Le Jackpot dans les assiettes n’est plus permis, ma récré est terminée, vivons au vraie coût d’une vie passée à trimer.

Ce n’est pas parce que vous êtes en galère qu’il faut croire que vous ramerez en réale.

Chacun à sa place et les cochons d’analphabètes seront bien gardés, ce qui économisera sur les frais de garde et de soins.

Mais, en vérité, je vous le dis, je n’y comprends rien à la vérité des prix.

Tenez, croyant bien faire, j’ai passé commande auprès d’un bon éleveur fermier.

Bingo, le gros le lot, je paie désormais mon produit le double de ce qu’il était à l’étal de ma grande surface sans y gagner sur la qualité que j’ai déploré notamment au niveau du service boucher qui malgré un soi-disant certain professionnalisme, avait raté sa découpe et préparation.

Je ne sais pas vous dans de telles circonstances, mais j’ai eu comme l’impression d’être pris pour un gogo, d’autant plus que les frais d’expédition, ce n’était pas gratuit.

Il n’y aurait pas, comment dire, comme une sorte de trompe œil où la paille du voisin serait cachée par la poutre devant mes beaux yeux ahuris ?

Merci de partager cet article sur vos réseaux sociaux

À propos Jean-Claude Barousse

Photographe autodidacte, sans renier son passé “argentique” il a immédiatement pris le “virage numérique” et s’exprime principalement au travers ses images de paysages naturels et urbains. Il publie des articles et tutos dans des revues photographiques notamment les éditions Oracom et pour le compte de RiskAssur. Réalise des chroniques dans un site forum “Photophiles.com” et aide les membres de son forum “PhotoClub” à progresser dans leur pratique photographique. A la demande, il expose ses photographies originales individuellement ou lors de manifestations collectives et donne des cours sur les prise de vue et le développement numérique. Est membre de diverses association d’artistes picturaux”

Laisser un commentaire

Si vous avez un instant !

L’article que vous venez de lire vous a intéressé,
alors CLIQUER sur une des publicités.
Ça ne vous coûte rien et c’est positif pour Notre-Siècle.