Accueil / Bibliothèque / Les fondus de la bière par Richez, Cazenove et Stédo chez Bamboo

Les fondus de la bière par Richez, Cazenove et Stédo chez Bamboo

biere01Dans la série « Les fondus », après les fondus du bricolage, du chocolat, du vin de Bourgogne, de Bordeaux, d’Alsace,…, Bamboo nous propose « Les fondus de la bière », à partir d’un scénario de Stédo et de dessins de Richez et Cazenove.

Que l’on apprécie ou pas ce breuvage, la bière on en boit depuis au moins 10 000 ans, mais à consommer avec modération.

Au-delà de la bande dessinée, comme parfois dans les albums édités par Bamboo, il y a un encart pédagogique. L’encart dans les Fondus de la bière a été rédigé par Baudouin Havaux (Brussels Beer Challenge). Après une page d’histoire, Baudouin Havaux nous explique comment se fabrique la bière. Ses explications sont précises, sans tomber dans la technique et l’ennui. Il termine par comment la déguster. Trop souvent, on se sert une bière, et on la boit sans autre forme. Baudouin Havaux nous explique comment l’écouter, la regarder, la sentir avant de commencer à apprécier.

À la fin de cet encart, l’auteur nous propose des explications sur les principaux termes et types de bières à connaître.

Sur le plan bande dessinée, qui est la partie principale de cet album avec près de 40 planches, chaque page est à la fois humoristique et informatif.

biere02Sur le plan humour, comme Bamboo nous en donne toujours l’habitude, on ne s’ennuie, les gags s’enchaînent à « 100 à l’heure », avec des textes drôles de Stédo mis en valeurs par les dessins de Richez et Cazenove.

Certaines planches nous plongent dans l’histoire de la bière, dans sa fabrication, sans oublier sa consommation. Avec les personnages habituels de la série les Fondus.

Vu la thématique, Les fondus de la bière amusera les enfants en prenant les gags au premier degré, mais elle plaira aussi (et peur être surtout) aux adultes, qui (s’ils boivent une bière de temps à autre) se reconnaîtront dans certaines planches.

Comme toutes bandes dessinées les situations sont… exagérées, mais elles collent parfaitement à la réalité.

Avec modération, mais apprécier une bonne bière en lisant cet album c’est vraiment agréable, le tout dans la bonne humeur et l’enchaînement des gags.

Un album à acheter pour soi ou à offrir à des amateurs de bière.

Pour vous procurer « Les fondus de la bière », cliquez ICI

Merci de partager cet article sur vos réseaux sociaux
Pin It

À propos Olivier Kauf

Je me rends compte que j’arrive très facilement à parler de n’importe quel sujet, la page blanche ne me fait pas peur. L’écriture est quelque chose de passionnant, une fois le sujet trouvé et délimité, je laisse courir mes doigts sur le clavier et les idées s’enchaînent, mais parler de moi c’est difficile. Depuis plus de 30 ans, j’ai toujours été indépendant. Ainsi, au fil des décennies, j’ai rempli de nombreuses missions : enseignement, conseil stratégique, gestion de crises, organisation, conseil en organisation informatique (et développement de logiciel), coaching de groupe et individuel. Puis, au début des années 1990, sans laisser tomber mes missions de conseil, j’ai participé à la conception et à l’animation du magazine professionnel RiskAssur (site du magazine : https ://www.riskAssur-hebdo.com). Je suis au sein de RiskAssur à la fois Directeur de la Publication et en charge du développement. Enfin, depuis le début de 2015, je suis le Rédacteur en Chef de Notre-Siècle (http ://notre-siecle.com), le site sur lequel vous vous trouvez actuellement.

Laisser une réponse

Votre adresse email ne sera pas publiéeLes champs requis sont surlignés *

*