Accueil / Réflexions / Faut pas croire…

Faut pas croire…

Une émission Faut pas rêver, et dans le texte de pub de dire qu’il faut rêver.

D’une autre confirmant ce que je savais en peinture qu’il faut mettre une couche d’après avant ; bizarre tout cela non ? Moi, je préfère plutôt le Conté que l’on aime sans compter.

A l’identique d’autrefois, où l’on disait Wonder, la pile qui s’use que si l’on s’en sert.

Il y a aussi d’une équipe de foot Verratti ou verra t-y pas.

Cela va sans dire, mais cela va mieux en le disant.

Avec un goal comme Kevin Trap, les footballeux de la royauté sont tombés dedans, allez oust aux oubliettes.

Je ne sais pas si c’est la (bonne) saison, mais ils ont été marrons, au lieu d’être chocolats.

 Intéressant cette mentalité de messages publicitaires invitant de remplacer un placement sécurisé et libre de suite, de surcroît net d’impôts par un placement douteux dont on ne sait pas encore à quelle sauce il sera mangé lorsqu’il sortira de son virtuel.

Mais avec une bonne vieille méthode de politique économique capitalistique libérale, on ne eut attendre mieux en franchise.

L’on parle beaucoup de la concurrence des transports.

Et comme exemple, il est donné l’Outre Rhin où l’un des concurrents se félicitent d’avoir d’avoir supprimé beaucoup d’administratifs ; super la concurrence !!! D’un autre spot publicitaire d’une pourtant ce qui était une assurance mutualiste, de faire sa pub sur la pris ene charge de dégâts des eaux comme si c’était nouveau.

Ce qui l’est c’est de prendre les assurés, ses sociétaires paraît-il pour des idiots.

Mais c’est vrai que cela fait vraiment tache de servir ses assurés à concurrence du montant des cotisations réclamées qui ne sont pas des primes à la débilité.

Une idée originale que de permettre de commander son repas à l’avance vis son smartphone, mais c’est illusion que de croire que les étudiants bénéficiaires en profiteront pour mieux réviser leurs études…

Merci de partager cet article sur vos réseaux sociaux

À propos Jean-Claude Barousse

Photographe autodidacte, sans renier son passé “argentique” il a immédiatement pris le “virage numérique” et s’exprime principalement au travers ses images de paysages naturels et urbains. Il publie des articles et tutos dans des revues photographiques notamment les éditions Oracom et pour le compte de RiskAssur. Réalise des chroniques dans un site forum “Photophiles.com” et aide les membres de son forum “PhotoClub” à progresser dans leur pratique photographique. A la demande, il expose ses photographies originales individuellement ou lors de manifestations collectives et donne des cours sur les prise de vue et le développement numérique. Est membre de diverses association d’artistes picturaux”

Laisser un commentaire

Si vous avez un instant !

L’article que vous venez de lire vous a intéressé,
alors CLIQUER sur une des publicités.
Ça ne vous coûte rien et c’est positif pour Notre-Siècle.