Accueil / Politique / Une fausse bonne idée

Une fausse bonne idée

Il y a des idées que l’on croit géniales, qui vont permettre de simplifier le choix et de rendre légitime certaines décisions, mais voilà nous ne vivons pas dans un monde parfait et il est possible que l’organisation de primaires pour désigner le candidat devant représenter un parti politique pour l’élection présidentielle soit – en fin de compte – une « fausse bonne idée ».

Ne me dites pas que j’ai tort, observons la série de problèmes avec les primaires de Droite puis de Gauche.

Tout le monde peut voter, on va avoir un résultat brouillé par des gens du camp opposé qui ne sont allés voter avec un seul but … fiche la pagaille.

Pour la primaire de droite le mot d’ordre était clairement exprimer sur les réseaux sociaux contre Sarkozy. Pour la primaire de gauche, c’était moins évident, mais les contributions sur les réseaux poussaient à voter contre Valls.

Si seuls les sympathisants de droite ou gauche avaient voté aux primaires respectives, nous aurions eu Nicolas Sarkozy et Manuel Valls candidats à l’élection présidentielle.

Mais, le résultat vote « contre » a fait sortir dans les 2 cas, des politiques qui n’avaient aucune chance d’être désignés par leur parti : Fillon et Hamon.

Un autre point important, que ce soit à droite ou à gauche, les perdants sont de mauvais perdants. Ni Alain Juppé, ni Manuel Valls ne se sont ralliés au vainqueur de leur camp. Comportement nécessaire pour rassembler toute la famille politique autour du vainqueur.

Aux Etats-Unis, il y a 8 ans, après des primaires très dures chez les Démocrates entre Barack Obama et Hillary Clinton. Lorsque Barack Obama a été proclamé vainqueur, Hillary Clinton a rallié immédiatement son camp et l’a soutenu jusqu’à sa victoire. Une bonne perdante, rien de tout cela en France.

Enfin, reste la question en suspens : et si le candidat désigné par la primaire est empêché pour une raison ou pour autre d’aller à l’élection, par exemple à cause d’un problème de santé ou d’un scandale.

C’est le cas aujourd’hui, la droite est face, avec son candidat François Fillon, a un scandale. Que se passe-t-il dans ce cas de figure ?

Si François Fillon avait été désigné par un collège interne à Les Républicains, celui-ci pourrait se réunir à nouveau et décider face à l’indisponibilité de son candidat et en désigner un autre.

Mais, à cause de la primaire, le candidat a été élu démocratiquement, par des gens qui se sont déplacés et qui ont payé 2 euros (la somme est faible, mais c’était pour éviter que n’importe qui aille voter pour s’amuser).

Aujourd’hui le candidat Fillon est en pleine tourmente et ça ne va pas se calmer sur un claquement de doigts. Mais, que Benoit Hamon ne se fasse pas d’illusion si ses copains ont un cadavre le concernant dans un placard, il se le prendra en pleine figure.

Primaire de droite ou de gauche, que faire si le candidat élu n’est plus en état et si le temps presse rendant impossible l’organisation de nouvelles élections primaires ?

En fin de compte, il faudrait désigner un candidat et un vice-candidat prêt à prendre la relève en cas défaillance.

Pour Les Républicains, quel que soit le plan B, il remet en cause l’organisation d’élections primaires.

Cette désignation de candidats par des électeurs est probablement une fausse bonne idée.

Merci de partager cet article sur vos réseaux sociaux

À propos Olivier Kauf

Toujours indépendant, depuis plus de 30 ans, j’ai la chance d’avoir pu remplir de nombreuses missions : enseignement, conseil stratégique, gestion de crises, organisation, conseil en organisation informatique (et développement), coaching de groupe et individuel. En intervenant au sein d’entreprises, principalement, des secteurs de l’assurance, de la finance ou encore de cabinets d’actuariat, de conseil en rémunération, d’avocats qui m’ont permis de développer mes compétences professionnelles. Tout en restant consultant (si vous avez besoin d’un regard extérieur sur un projet, un problème, un questionnement, un audit ou tout autre,…), il y a une dizaine d’années j’ai découvert l’écriture … journalistique (avec https://notre-siecle.com et https://www.riskassur-hebdo.com). Ces 2 sites ont une fréquentation sérieuses (en nombre et en qualité), cela peut être intéressant à utiliser pour du référencement naturel (SEO). N’éhsitez pas à me contacter pour en savoir pour en parler.

Laisser une réponse

Votre adresse email ne sera pas publiéeLes champs requis sont surlignés *

*