Idées

Existe-t-il des femmes qui veulent encore se marier ?

Le mariage est un lien sacré qui unit deux personnes qui s’aiment. Mais cette notion de la vie à deux s’estompe de plus en plus, laissant place au célibat et à la vie en solo. La tendance générale montre que les femmes sont les plus concernées. C’est un vrai paradoxe, parce que les propositions de mariage ne manquent pas. Est-ce un simple choix délibéré ou un style de vie imposé par les circonstances ? La question interpelle beaucoup de personnes. Comment expliquer la peur de s’engager qu’ont de nombreuses femmes ? Existe-t-il des solutions miracles ? Vous trouverez ici toutes les réponses à ces questions.

Pourquoi les femmes se retrouvent-elles célibataires ?

Les raisons qui expliquent que beaucoup de femmes chérissent la vie en solo sont diverses. Passons en revue certaines d’entre elles.

Autonomie et être en couple : un dilemme

Il est rare que le célibat soit choisi de façon délibérée. Souvent, les femmes sont tiraillées entre le désir de profiter de leur liberté et l’envie de se mettre en couple. Les deux options présentent des avantages. Cependant, les cumuler expose à une réalité bien complexe. Au fond d’elles, de nombreuses femmes préfèrent vivre seules pour se recentrer sur elles-mêmes, leur épanouissement personnel, leurs loisirs, leurs études. Elles préfèrent être indépendantes plutôt que de subir les contraintes de la vie de couple.

Vivre en couple c’est beau et sécurisant mais c’est également faire des sacrifices, se soustraire à certaines habitudes (autonomie, indépendance) et surtout consacrer du temps à son partenaire. Et pour certaines femmes, il est difficile de concilier l’image de la mère au foyer et l’indépendance recherchée.

La volonté de former un couple étant moins forte que celle de se construire, elles placent l’idée du mariage bien loin derrière leur réalisation personnelle. Il semble pourtant que cette tendance se remarque seulement dans certains pays. C’est pour cela que beaucoup d’hommes préfèrent draguer une fille de l’Est lorsqu’il s’agit de trouver l’amour, ainsi qu’une compagne durable et aimante avec laquelle fonder une famille en sécurité. Pologne, République tchèque, Bulgarie, ces pays regorgent de beautés qui ne demandent qu’à trouver leur partenaire de vie.

Est-ce une bonne idée ? Nous y reviendrons plus tard.

Une vie professionnelle chargée

La vie professionnelle influence beaucoup la mentalité des femmes qui ne souhaitent pas se marier. On remarque souvent que les femmes très occupées sur le plan professionnel sont les meilleures cibles du célibat. Et les statistiques confirment bien cela.

Plus de 18 % des femmes cadres âgées de 30 à 59 ans ne sont pas en couple. Pour la petite comparaison, seuls 14 % d’hommes cadres de la même tranche d’âge sont célibataires. Les femmes intellectuelles adorent leur travail et y consacrent un temps précieux. De plus, elles disposent de ressources financières suffisantes pour prendre soin d’elles-mêmes. Par conséquent, l’idée de vivre en couple en permanence ne leur plaît pas beaucoup. C’est un statut qui pourrait bien leur arracher ce qu’elles ont de plus cher : leur liberté.

Chat échaudé craint l’eau froide

La peur de l’engagement chez les femmes peut aussi provenir des échecs du passé. Les déceptions amoureuses laissent le plus souvent des blessures difficiles à panser pour certaines femmes. Ces dernières deviennent donc paranoïaques, craignant ainsi la souffrance et la trahison. Dans ce cas, la vie en solo est pour elles l’ultime solution pour s’offrir le bonheur et l’épanouissement qu’elles recherchent et méritent.

Les filles de l’est : un grand « oui » pour le mariage

Contrairement aux femmes des autres pays, les filles de l’Est n’ont pas peur de s’engager. Bien au contraire, elles aiment l’idée de passer toute leur vie avec leur compagnon. Les beautés froides venues de l’Est, comme on aime bien les appeler, possèdent des valeurs morales différentes et recherchent à tout prix le grand amour. Leur mentalité est conforme aux valeurs du mariage et le désir de fonder une famille heureuse fait partie de leurs projets de vie.

Cette tendance peut s’expliquer par :

  • Le déficit d’hommes dans les pays de l’Est (54 % de femmes contre 46 % d’hommes) ;
  • La recherche d’un soutien financier ;
  • La peur de l’engagement des hommes de l’Est.

Généralement, les filles de l’Est recherchent un homme qui leur offrira un beau mariage et un couple heureux. Elles ont d’ailleurs un penchant pour les hommes français. Alors messieurs, vous savez maintenant ce qu’il vous reste à faire.

Faut-il forcément que ce soit des filles de l’Est ?

« Des goûts et les couleurs, on ne discute pas » dit-on. Il peut arriver que les filles de l’Est ne correspondent pas à l’idéal de la femme parfaite selon vous. Rassurez-vous, vous trouverez celle qui vous conviendra dans un autre pays que la Hongrie ou la Bulgarie. Le phénomène de la peur de l’engagement n’est pas encore globalisé.

Il existe encore des femmes qui espèrent le prince charmant qui leur mettra la bague au doigt. Elles souhaitent devenir la compagne officielle, mais aussi prouver qu’en couple on est là l’un pour l’autre. Ce qu’elles souhaitent le plus, c’est se sentir en sécurité auprès de l’heureux élu. Pour ce type de femmes, les actes comptent bien plus que les mots.

L’art de convaincre : et si vous tentiez le coup ?

Convaincre une fille qui n’est pas prête à se marier n’est pas un pari gagné d’avance. Il faut déterminer une stratégie bien définie pour la désarmer. Pour cela, vous devez savoir vous montrer attentionné. Des petits gestes du quotidien comme l’appeler pour avoir de ses nouvelles suffisent. Au-delà de tout ça, vous devez montrer que vous êtes là pour avoir une relation sérieuse avec elle. Elle doit sentir qu’elle vous intéresse vraiment et qu’elle a la garantie d’un avenir meilleur avec vous.

La fidélité est aussi un point crucial, surtout pour une femme dont le passé amoureux est douloureux. L’infidélité masculine est l’une des raisons pour lesquelles les femmes hésitent aujourd’hui à accepter la vie à deux. Vous devinez donc déjà ce que vous avez à faire ? Prouvez à votre amoureuse qu’elle peut vous faire confiance et qu’elle ne risque pas d’être déçue. Prouvez-le sans vous en lasser et vous serez à même de fonder une famille avec la femme de vos rêves.

En définitive, trouver aujourd’hui une femme prête à se marier est bien difficile. Et les raisons sont multiples. Bien entendu, il y a encore des exceptions. Les femmes des pays de l’Est sont une belle option pour trouver une partenaire qui n’aura pas peur de s’engager. Peu importe vos choix, utilisez vos aptitudes et vos talents de séducteur pour enfin dénicher la perle rare.

Tags

Olivier Kauf

Je suis journaliste, mais aussi et peut-être surtout depuis quelques années, je suis un influenceur. Les internautes rejettent de plus en plus les publicités et recherchent de l’information au travers d’articles présentant de manière objective des produits ou des services. Aujourd’hui, tout le monde a le réflexe, avant d’acheter, de regarder ce que les internautes en disent. En tant qu’influenceur, je serais ravi de présenter vos produits ou services de manière objective et critique, mais positive pour rassurer les internautes qui hésitent avant de vous faire confiance. Je vous propose de publier les articles, que je peux écrire pour vous, soit sur RiskAssur, soit sur Notre-Siècle, en les recommandant à mes abonnés sur les principaux réseaux sociaux : LinkedIn, Viadeo, Tweeter, Google + et Facebook. Je suis à votre écoute pour répondre à vos besoins, vous pouvez me contactez à olivier@notre-siecle.com

Laisser un commentaire

Articles similaires

Bouton retour en haut de la page
Fermer