Accueil / Bibliothèque / Ève de Wm. Paul Young chez Guy Trédaniel

Ève de Wm. Paul Young chez Guy Trédaniel

Guy Trédaniel nous propose un roman de Wm. Paul Young, auteur du best-seller « La Cabane » : Ève.

En parlant de lui-même et de son parcours le conduisant à être écrivain, WM. Paul Young explique « J’ai eu des entreprises et travaillé pour d’autres, dans diverses industries, de l’assurance à la construction, sociétés de capital-risque pour les télécommunications, tout ce qui était nécessaire pour faire vivre ma famille.

J’ai toujours été un écrivain, que ce soit des chansons, des poésies, histoires courtes ou des bulletins d’information, jamais pour le grand public, mais pour les amis et la famille. Bien que j’ai beaucoup écrit pour des entreprises, du contenu pour le Web, des business plans, des livres blancs etc, La Cabane est une histoire écrite pour mes six enfants, mais sans intention de la publier. Ce fut une surprise pour moi, comme pour tout le monde de découvrir que je sois devenu un “auteur” »

Dans ce nouveau roman, publié en 2015 aux États-Unis et traduit et publié en 2017 en France, l’auteur nous entraîne dans un monde à la fois biblique et fantastique.

Tout commence par un conteneur, très lourd, qu’un collectionneur John, trouve échoué sur une Île. Tout commence par une jeune femme, qui se trouve dans ce container, elle n’est pas morte, mais presque… pourtant elle vivra.

Et cette jeune femme a une particularité, son code génétique la relie à chaque être de la Terre.

Les dialogues (et ils sont nombreux, Wm. Paul Young alterne description et dialogues) sont souvent philosophiques, en lien avec la notion de Dieu.

C’est roman assez particulier, très bien écrit (et très bien traduit), qui sans être religieux fait référence aux textes bibliques.

Très clairement, l’auteur, traite d’une manière décalée la création du monde par Dieu et Eve, cette jeune femme, c’est Eve de la Bible.

L’auteur pousse, intellectuellement, à la réflexion.

C’est prenant, dès les premières pages, lorsque cette femme est découverte, on veut savoir la suite, on ne peut pas refermer le roman. On veut avancer… et ensuite… que va-t-il se passer ? Mais, avec un reproche, c’est par moments un moment un peu lent, on a envie de sauter des passages, mais il ne faut pas le faire. L’auteur a véritablement penser ce roman comme un tout, et c’est lenteur – par moments – sont voulus pour donner le temps de la réflexion.

Personnellement, j’ai lu cet ouvrage comme un roman fantastique. À chacun son interprétation, c’est un ouvrage difficile à ranger dans une catégorie (il serait inintéressant de voir où les libraires le positionnent dans leur échoppe).

Pour vous procurer ÈVE, cliquer ICI

Merci de partager cet article sur vos réseaux sociaux

À propos Olivier Kauf

Toujours indépendant, depuis plus de 30 ans, j’ai la chance d’avoir pu remplir de nombreuses missions : enseignement, conseil stratégique, gestion de crises, organisation, conseil en organisation informatique (et développement), coaching de groupe et individuel. En intervenant au sein d’entreprises, principalement, des secteurs de l’assurance, de la finance ou encore de cabinets d’actuariat, de conseil en rémunération, d’avocats qui m’ont permis de développer mes compétences professionnelles. Tout en restant consultant (si vous avez besoin d’un regard extérieur sur un projet, un problème, un questionnement, un audit ou tout autre,…), il y a une dizaine d’années j’ai découvert l’écriture … journalistique (avec https://notre-siecle.com et https://www.riskassur-hebdo.com). Ces 2 sites ont une fréquentation sérieuses (en nombre et en qualité), cela peut être intéressant à utiliser pour du référencement naturel (SEO). N’éhsitez pas à me contacter pour en savoir pour en parler.

Laisser une réponse

Votre adresse email ne sera pas publiéeLes champs requis sont surlignés *

*