Accueil / Réflexions / Être là à l’heure

Être là à l’heure

Le 27 juillet, la Lune sera éclipsée, ainsi en auront décidé l’astre soleil et Dame terre lui passant devant le nez à ce long moment là de 103 minutes.

Mais oui, elle restera à voir durant cette durée en un beau cuivrée si le ciel de France veut bien être dégagé à partir de 21h30.

La Lune moins méchante que le soleil vous autorisera à la regarder sans protection aucune d’ n’importa où mais pas dans une grotte ou forêt à moins d’être de sortie en clairière…Un autre possédant 95 milliards de dollars s’est fait éclipser par une fortune à 150 milliards de la même monnaie.

Excuser du peu, l’on est dans le monde des grands.

Et sans illusion, le possesseur de cette montagne est le roi de l’illusion de la grande distribution en masse d’internet.

S’il doit ses petits ronds à ses salariés, c’est qu’il les traite plutôt bien à grand renfort de Cdd je te prends si j’en ai besoin.

Plus il y a de riches, plus ils sèment de pauvres, c’est la loi du ruissellement si chère à notre illuminé.

Et si ceux la n’ont pas la phobie du ballon rond, c’est qu’il permet l’enthousiasme des foules endormies qui ne prendront pas le temps d’un 68 puisque 98 et 2018 leur suffit à leur peine.

Mais avant l’heure, ce n’est pas, et près ce n’est plus.

Ma vieille tante me disait qu’après c’était pendant et pourtant c’était mieux avant.

Allez savoir.

Heureux d’apprendre que les vents d’une montre qui n’a pas peur de faire plouf décolle sur tous les marchés que l’on aurait pourtant cru en berne.

Mais son patron craint les étranglements de commandes en impasse.

Qu’il franchisse les frontières de notre beau pays, en laissant néanmoins passer les sportifs de la pédale du Tour de France, il trouvera matière grise et bleue prête à se défoncer.

Et s’ils devaient arriver en retard, il pourra toujours leur livrer montre à l’heure.

Merci de partager cet article sur vos réseaux sociaux

À propos Jean-Claude Barousse

Photographe autodidacte, sans renier son passé “argentique” il a immédiatement pris le “virage numérique” et s’exprime principalement au travers ses images de paysages naturels et urbains. Il publie des articles et tutos dans des revues photographiques notamment les éditions Oracom et pour le compte de RiskAssur. Réalise des chroniques dans un site forum “Photophiles.com” et aide les membres de son forum “PhotoClub” à progresser dans leur pratique photographique. A la demande, il expose ses photographies originales individuellement ou lors de manifestations collectives et donne des cours sur les prise de vue et le développement numérique. Est membre de diverses association d’artistes picturaux”

Laisser un commentaire

Si vous avez un instant !

L’article que vous venez de lire vous a intéressé,
alors CLIQUER sur une des publicités.
Ça ne vous coûte rien et c’est positif pour Notre-Siècle.