Réflexions

Être à la hauteur

On dira ce que l’on voudra, il existera toujours des Goliath et des David.

Mais le combat sera toujours aussi incertain.

Il a été frappant lors d’une qualification de la Coupe de France 20189, à marquer d’une pierre blanche, que les coups de boutoirs du géant n’ont donné qu’un petit but.

Alors que ceux du petit se sont transformés en trois penaltys tellement le grand est mauvais joueur et ne respecte aucune règle.

Et la légende conte vraie : c’est le petit qui gagne à la fin car en fait c’est lui qui a le plus faim…  Toute ressemblance avec des actions sous le manteau faites actuelles seraient sans doute conforme à la réalité.en réalité, j’avoue commencer à aimer le foot.

J’espère que cette sortie spontanée ne gênera pas trop les sur-nantis car j’aimerai éviter de me retrouver embastillé à leur place.

Ah, ça ira, ça ira, les technocrate à la lanterne, ah ça ira, ça ira, les nantis on les aura… Mais, pas curieusement, ce sont aussi messieurs les maires qui montent au créneau en affirmant qu’ils ne veulent pas de la patate chaude du grand débat.

Puisque c’est la tête qui l’a décidé et voulu, qu’elle se le prenne en pleine tête.

Il n’est pas question que ces vrais élus de terrain (on parle des petites et moyennes villes) paient pour les premiers de cordée si la nouille devait se rompre.

Et puis, ils ne sont pas dupe du tour de passe passe tenté par les centralisateurs du pouvoir étatique.

Pendant ce temps les Vtc revêtent le gilet jaune qui sied si bien à ceux qui veulent se faire entendre, pour faire savoir au gouvernement leur désespérance d’exercer correctement leur savoir-faire.

Une du gouvernement qui se met à son tour de voir complot partout et de se demander ouvertement si les casseurs des derniers temps étaient payés par l’étranger, le pays à la botte par exemple ? Ne pas demander à cette femme si intelligente le pourquoi du comment hormis l’aubaine du moment politique, ce serait vraiment trop compliqué à comprendre pour des gens de bas niveaux que nous sommes.

Tags

Jean-Claude Barousse

Photographe autodidacte, sans renier son passé “argentique” il a immédiatement pris le “virage numérique” et s’exprime principalement au travers ses images de paysages naturels et urbains. Il publie des articles et tutos dans des revues photographiques notamment les éditions Oracom et pour le compte de RiskAssur. Réalise des chroniques dans un site forum “Photophiles.com” et aide les membres de son forum “PhotoClub” à progresser dans leur pratique photographique. A la demande, il expose ses photographies originales individuellement ou lors de manifestations collectives et donne des cours sur les prise de vue et le développement numérique. Est membre de diverses association d’artistes picturaux”

Articles similaires

Laisser un commentaire

Bouton retour en haut de la page

Si vous avez un instant !

L’article que vous venez de lire vous a intéressé,
alors CLIQUER sur une des publicités.
Ça ne vous coûte rien et c’est positif pour Notre-Siècle.