Accueil / Réflexions / Et vive les réformes…

Et vive les réformes…

Au vu, paraît-il, de simplifications administratives, le gouvernement fière d’une non promesse qu’il se doit de tenir, veut réunir l’ensemble des allocations en une seule et même prestation.

Toutes les études démontrent que cela fera bien plus de perdants que de gagnants.

Et même s’il n’y avait qu’un perdant ce serait injuste car, c’est quasi prouvé, il serait parmi les plus démunis.

Mais, cela le gouvernement qui gouverne pour les riches s’en contrefiche.

Et de savoir que, au passage, il y aurait des économies substantielles à faire n’est pas pour lui déplaire puisqu’il s’agit là de son seul et principal intérêt à partir du moment que l’on ne touche pas au portefeuille de ses copains riches.

Inutile d’insulter l’avenir qui le lui rendra bien, et les dommages collatéraux…à la guerre comme à la guerre fallait pas choisir son camp…

L’espagnole au badminton mondial veut (re)devenir la reine de l’arène , olé !! L’on arrêtera pas l’ingéniosité de nos premiers de classe non président.

Vous aviez détesté, et n’aimez toujours pas malgré une vitesse limitée à 80km/h sur routes secondaires, les bons vieux radars flashant assortis des mobiles à surprise banalisée, aimerez-vous la sortie nouvelle des radars à tronçon qui une fois passée le portique de départ, lit automatiquement votre plaque d’immatriculation et calcule automatiquement et sûrement votre vitesse moyenne une fois le portique d’arrivée dépassé.

Si la vitesse calculée fiablement est au-dessus de celle autorisée, banco, vous en serez averti par courrier postal accompagné d’une gracieuse demande de paiement pour le service du suivi.

L’on ne sait pas encore ce qui se passera si la plaque n’est pas lisible, mais l’on se doute un peu du résultat…

Heureusement qu’il y a mon hebdo préféré qui m’informe de la mode des dîners parisiens, de la dictature de de Metoo et je ne sais pas trop quoi.

En effet, ici, dans le bas peuple qui fait tout de même la grande majorité de la population on s’en tape un peu le coquillard et il y a belle lurette que madame et le pendant de monsieur même si elle préfère que ce ne le soit pas…

Merci de partager cet article sur vos réseaux sociaux

À propos Jean-Claude Barousse

Photographe autodidacte, sans renier son passé “argentique” il a immédiatement pris le “virage numérique” et s’exprime principalement au travers ses images de paysages naturels et urbains. Il publie des articles et tutos dans des revues photographiques notamment les éditions Oracom et pour le compte de RiskAssur. Réalise des chroniques dans un site forum “Photophiles.com” et aide les membres de son forum “PhotoClub” à progresser dans leur pratique photographique. A la demande, il expose ses photographies originales individuellement ou lors de manifestations collectives et donne des cours sur les prise de vue et le développement numérique. Est membre de diverses association d’artistes picturaux”

Laisser un commentaire

Si vous avez un instant !

L’article que vous venez de lire vous a intéressé,
alors CLIQUER sur une des publicités.
Ça ne vous coûte rien et c’est positif pour Notre-Siècle.