Réflexions
A la Une

Et que commence la comédie

Grâce à l’Europe, la Comedia Del Arte s’est facilement exportée.

Un comédien a gagné le trophée Présidence de la République qui n’est pas bananière.

En cela, il suit un célèbre Outre atlantique qui n’est resté qu’au rang de gouverneur.

Certes, un des premiers d’entre ces états jouaient aussi les comédie, mais dans des petits rôles.toutefois, aujourd’hui l’élu de la-bas en minorité fait preuve tous les jours de son vrai savoir faire.

Aujourd’hui, en France, il y en a pour qui le tirage au sort de nos représentants serait l’Alpha et l’Oméga d’une vrai politique Républicaine.

Alors, les trois coups sont tombés, attendons la levée de rideau.

Peut-être y aura-t-il un rappel … Le monde industrialisé vient de découvrir une nouvelle richesse de l’Afrique noire : le pain de singe à déguster lorsqu’il est léger.

Il sert de gourmandise, de boisson mais aussi de protections médicales.

Alors, les loups sortiront de Paris comme des autres capitales pour tenter d’exploiter les propriétaires terriens.

Mais, c’est vrai qu’ils en ont bien l’habitude.

Un autre comédie, celle de l’illuminé qui a voulu faire croire qu’il était venu de nulle part comme un certain soi-disant venu sauver ce qui reste du monde : après ou avant son passage ? En fait, il a utilisée toutes les ficelles traditionnelles et vieilles comme le monde.

Il semble qu’il soit maître dans le jeu de Go où il a su enfermer le milieu de la politique pour prendre les jeunes aux dents longues et les vieux qui ne pensaient pas revenir.

Les a soumis a son charme de jeune premier banquier.

Puis, au fur et à mesure de ses avancées a jeté les uns et autres pour n’avoir aucun compte à régler en bon banquier qu’il est vraiment.

Il vit en permanence sur imposture où l’habit ne fait le moine, le plumage ne rend pas justice au ramage.

Comme son copain d’Outre atlantique, il a su gagner avec une minorité.

E l’illuminé de s’être fait avoir de vouloir fêter un règne d’un autre alors qu’il ne s’agissait que d’une bonne doublure !

Tags

Jean-Claude Barousse

Photographe autodidacte, sans renier son passé “argentique” il a immédiatement pris le “virage numérique” et s’exprime principalement au travers ses images de paysages naturels et urbains. Il publie des articles et tutos dans des revues photographiques notamment les éditions Oracom et pour le compte de RiskAssur. Réalise des chroniques dans un site forum “Photophiles.com” et aide les membres de son forum “PhotoClub” à progresser dans leur pratique photographique. A la demande, il expose ses photographies originales individuellement ou lors de manifestations collectives et donne des cours sur les prise de vue et le développement numérique. Est membre de diverses association d’artistes picturaux”

Laisser un commentaire

Articles similaires

Bouton retour en haut de la page

Si vous avez un instant !

L’article que vous venez de lire vous a intéressé,
alors CLIQUER sur une des publicités.
Ça ne vous coûte rien et c’est positif pour Notre-Siècle.