Accueil / Réflexions / Et l’on n’est pas à Cambrai !!!

Et l’on n’est pas à Cambrai !!!

J’écoute depuis quelques temps, il faut bien fournir cette chronique qui me plaît bien sans pourtant en connaître votre retour, un magazine télé concernant le mercato des footeux.

C’est marrant, amusant, quoique cela ne me fasse pas vraiment rire lorsque je vois qui ce sont des humains qui sont traités comme des bestiaux voire des marchandises qui suivent les chemins fluctuant des intérêts des riches propriétaires de cette planète.

Un joueur, un parmi cent, parmi mille, dit ne pas vouloir partir à tout prix.

Pourtant il le fera si les enchères enflent et ira là où l’on a besoin de lui et il n’aura qu’à faire là où on lui dit de faire, un point c’est tout.

Et encore le papier est-il de soie sur des tinettes dorées.

Mais il y a bien pire dans la vie telle cette philosophe qui va de micro en micro dire et affirmer que les migrants sont un danger pour les pays occidentaux car ils sont tous à peu prés musulman.

Ici, aucun danger, puisque nous sommes tous à peu de chose prés, catholique et dérivé.

Car bien entendu, le problème de fond n’est pas la religion qui créée ses extrémistes mais les individus qui tentent de croire en un monde meilleur que celui où on les a jetés.

On en avait fait des gorges chaudes d’une étude faite déployant un certain grand nombre de chômeurs s’excluant de toutes recherche d’emplois.

Mais voilà, en ces temps de vacances, reposé d’un bon retour, un certain est revenu pour affirmer que l’essai n’était en aucun cas représentatif de la réalité Un peu comme si l’on allait à Neuilly pour affirmer qu’il y a plus de riches que de pauvres.

A Neuilly, oui, dans le val de Seine, peut-être, mais en France… En fait, seulement 8 % des constatés ne se seraient pas mis en règle.

Mais, bien sur, pour certains aimant écraser ceux qui sont déjà à terre affirmeront que c’est déjà beaucoup de trop et qu’il faut cesser toute indemnité à tout le monde pour éviter cette gabegie.

Merci de partager cet article sur vos réseaux sociaux

À propos Jean-Claude Barousse

Photographe autodidacte, sans renier son passé “argentique” il a immédiatement pris le “virage numérique” et s’exprime principalement au travers ses images de paysages naturels et urbains. Il publie des articles et tutos dans des revues photographiques notamment les éditions Oracom et pour le compte de RiskAssur. Réalise des chroniques dans un site forum “Photophiles.com” et aide les membres de son forum “PhotoClub” à progresser dans leur pratique photographique. A la demande, il expose ses photographies originales individuellement ou lors de manifestations collectives et donne des cours sur les prise de vue et le développement numérique. Est membre de diverses association d’artistes picturaux”

Laisser un commentaire

Si vous avez un instant !

L’article que vous venez de lire vous a intéressé,
alors CLIQUER sur une des publicités.
Ça ne vous coûte rien et c’est positif pour Notre-Siècle.