Accueil / Politique / Et alors ?

Et alors ?

Si vous êtes comme moi, à regarder de loin le cirque médiatique des élections, le show clownesque des délirantes promesses de peine et de sueur pour les (h)uns et futur meilleur sauvagement promis par les autres, sans doute en avez-vous, néanmoins tiré quelques leçons.

Avant toute chose, je voudrais ajouter au débat au tableau, la merveilleuses sortie d’un tribun milliardaire patronal (tien donc !) qui avait présenté les comptes d’un morceau de choix de son empire de luxe prouvant qu’au sortir de l’année qui n’est plus que passé, la politique financière, tant décriée par ailleurs 5 ans en arrière, des derniers temps de vaches maigres pour le quidam ordinaire, avait porté ses fruits magnifiques à rendre des actionnaires forts partisans d’une écologie raisonnée.

Mais le monsieur a tout de suite annoncé que si après la tempête vient le beau temps, après l’été vient l’hivers et, cependant, contrairement aux saisons, ce retour, qui ne peut-être un renvoi d’ascenseur – pas chez ces gens-là monsieur – ne saurait s’affichait sur un calendrier à date déterminée.

Conclusion de la diatribe ?

Ne comptez pas sur ces mirifiques bénéfices produits grâce à votre génie et force de travail pour redorer votre quotidien mes bonnes âmes, d’ailleurs, ils ont été déjà librement distribués aux heureux propriétaires de cette magnifique maison dont vous êtes fiers d’être au service et dont je suis le vénérable principal premier.

Mais, disais-je avant de me laisser dissiper par ce gamin frondeur, je trouve que de cette courte période passée, plus préoccupé par ma petite vie quotidienne sans intérêt étant donné l’état de mon portefeuille, m’a donné une grande leçon de démocratie puisque point d’échauffourées vraiment saignante malgré quelques sorties de belles personnes dont auparavant on n’entendait guère les paroles dans ce tintamarre burlesque.

Ce n’est pas les explosions de tristesse, les tirs de malheureux désœuvrés que l’on préférerait voir ailleurs, mais surtout sur bonne surveillance psychiatrique, qui ont, a priori, cette fois-ci changé la donne.

Tous les candidats ont eu l’air d’être satisfaits de cette leçon démocratiquement médiatique, moi aussi ; cela fait donc 12 s…….. à attendre un futur destin.

Merci de partager cet article sur vos réseaux sociaux

À propos Jean-Claude Barousse

Photographe autodidacte, sans renier son passé “argentique” il a immédiatement pris le “virage numérique” et s’exprime principalement au travers ses images de paysages naturels et urbains. Il publie des articles et tutos dans des revues photographiques notamment les éditions Oracom et pour le compte de RiskAssur. Réalise des chroniques dans un site forum “Photophiles.com” et aide les membres de son forum “PhotoClub” à progresser dans leur pratique photographique. A la demande, il expose ses photographies originales individuellement ou lors de manifestations collectives et donne des cours sur les prise de vue et le développement numérique. Est membre de diverses association d’artistes picturaux”

Laisser une réponse

Votre adresse email ne sera pas publiéeLes champs requis sont surlignés *

*