Accueil / Réflexions / Est-ce du pipeau ?

Est-ce du pipeau ?

C’est un peu comme pour tout.

Plus on approche, on entend, on écoute une personne que l’on aurait tendance à aduler si l’on n’y prenais garde, l’on s’aperçoit le côté ordinaire correspondant bien au nôtre.

Un grand chanteur, par ses paroles, ses musiques, ses chants, a eu beaucoup de succès par la force de son être n’acceptant pas le refus des autres.

Mais, lorsqu’il dit dit qu’il a choisi la France, fils d’immigré qu’il était, n’est-pas Mme la cheftaine de l’extrême droite, et qu’il exporte sa parole partout, que partout ce qu’il fait, c’est du français, j’ai du mal à comprendre un certain exil pour fuir ce qu’il lui semblait trop d’impôts alors que bien après, il invitait le gouvernement en place à les augmenter pour les fortunés.

Il a fait plusieurs fois le tour du monde où certes il chantait dans sa langue choisie, mais aussi, surtout, et peut-être à cause de cela son succès dans ces pays, il chantait aussi beaucoup dans langue du pays.

Alors que si l’on prendre un autre chanteur qui a eu beaucoup de succès, notamment en Outre Atlantique, il chantait lui seulement en français.

Ça l’affiche mal lui qui chantait qu’il s’y voyait déjà si vous voyez de qui je parle… Alors parfois, lorsque je l’écoute dire, j’ai certains doutes.

Et puis, j’ai des doutes.

Fiscalement, il n’était pas d’accord pour payer le dû prévu.

Il s’en est donc allé, comme d’autres avant et après lui, sur des terres plus hospitalières pour les migrants fortunés.

Ma pas de problème pour qu’une bonne partie de son Chiffre d’Affaires soit réalisé ici bas dans cette inhospitalière France qui ne comprend décidément rein aux riches, vrais riches.

Pourtant, il n’avait pas hésité à l’époque lointaine d’un temps où je me souviens qu’il avait, avec d’autres riches puisque c’était la mode de faire bien, soutenu une velléité d’augmenter les impôts pour les très riches ; peut-être pensait-il qu’il n’en était pas…

Un hommage national pour un gars, si talentueux soit-il, qui s’est volontairement exilé, est-ce bien normal même si cela a déjà été fait pour la plus grande gloire communicative pour notre illuminé de service minimum.

Merci de partager cet article sur vos réseaux sociaux

À propos Jean-Claude Barousse

Photographe autodidacte, sans renier son passé “argentique” il a immédiatement pris le “virage numérique” et s’exprime principalement au travers ses images de paysages naturels et urbains. Il publie des articles et tutos dans des revues photographiques notamment les éditions Oracom et pour le compte de RiskAssur. Réalise des chroniques dans un site forum “Photophiles.com” et aide les membres de son forum “PhotoClub” à progresser dans leur pratique photographique. A la demande, il expose ses photographies originales individuellement ou lors de manifestations collectives et donne des cours sur les prise de vue et le développement numérique. Est membre de diverses association d’artistes picturaux”

Laisser un commentaire

Si vous avez un instant !

L’article que vous venez de lire vous a intéressé,
alors CLIQUER sur une des publicités.
Ça ne vous coûte rien et c’est positif pour Notre-Siècle.