Accueil / Réflexions / En faux semblants

En faux semblants

En hiver, ivre, je rie.

Mais pour combien de temps encore ?

A savoir ce que l’on nous prépare, l’automne sera féroce, et plus ensuite encore.

Réduire ainsi le pouvoir d’achat de ceux qui n’ont pas de vrai patrimoine pour amortir les volontés des nantis possédant également le pouvoir de décider de notre sort laisse comme un goût d’amer, de mal fini ce qui n’avait pas bien commencé.

Et dire que pour soi-disant nous défendre, il y a à gauche un type suffisamment adroit pour complaire aux riches avec ses clins d’œil.

A droite une nana qui a mis à gauche de quoi suffire à ses besoins si père devait ne pas être feu rapidement. Au milieu, un tas de courtisans qui courtisanent de plus en plus fort de peur de se faire déborder à droite comme à gauche.

Bien sur, quelques bonnes nouvelles à l’horizon : l’institution annoncée d’un revenu universel qui n’ira pas jusqu’aux espérances de gauche pour permettre à chacun de (sur)vivre avec un peu plus de décence, la nouvelle annonce qu’il n’y aura plus de femmes, ni d’hommes dans les rues avant cette fin d’année.

Et nous pouvons supposer que les enfants seront invités à suivre leurs parents : bons Noël et Nouvel an.

Mais, cela avait déjà été proclamé il y a deux ans sans grand effet si ce n’est que ce n’est pas forcément les mêmes, même si les actions réalisées n’ont rien à y voir, n’est-ce pas madame nature qui n’aime pas les faibles.

Et puis, ce revenu universel n’aura-t-il pas pur seuls vraie vocation d’inclure plusieurs allocations (Rsa, Apl…) pour qu’au final les économies abondent sans revenir dans les mains de ceux qui en ont besoin ?

Mais, n’y a t-il pas un philosophe, vrai nanti se permettant tout, qui pour nous fait réfléchir nous invite à donner non pas à celui qui est prés de son prochain, il pourra toujours mourir prés de la chaleur des foyers impénétrables, mais à ceux qui éloignés non même plus le droit de vivre un peu un autre sort.

Heureusement que la nouvelle ministre a décidé de plonger dans un autre logement que celui de social qu’elle avait auparavant. Ne discutons pas de savoir pourquoi, elle en bénéficiait…

Merci de partager cet article sur vos réseaux sociaux

À propos Jean-Claude Barousse

Photographe autodidacte, sans renier son passé “argentique” il a immédiatement pris le “virage numérique” et s’exprime principalement au travers ses images de paysages naturels et urbains. Il publie des articles et tutos dans des revues photographiques notamment les éditions Oracom et pour le compte de RiskAssur. Réalise des chroniques dans un site forum “Photophiles.com” et aide les membres de son forum “PhotoClub” à progresser dans leur pratique photographique. A la demande, il expose ses photographies originales individuellement ou lors de manifestations collectives et donne des cours sur les prise de vue et le développement numérique. Est membre de diverses association d’artistes picturaux”

Laisser un commentaire

Si vous avez un instant !

L’article que vous venez de lire vous a intéressé,
alors CLIQUER sur une des publicités.
Ça ne vous coûte rien et c’est positif pour Notre-Siècle.