InfosRéflexions
A la Une

En et hors, ce sera autrement

Pour le Covid-19, nous le savons au-delà des gestes de barrière, il y a le confinement.

Vous pouvez en sortir si votre besoin correspond à l’une des dérogations prévues.

Mais il vous faut être porteur d’une attestation de sortie ce qui est toujours mieux qu’être porteur de ce virus assassin.

Une personne avait eu une bonne idée que d’afficher sur la vitre arrière de son véhicule ladite.

Quelle n’a pas été mon empressement de faire pareil mais avec un téléphone même portable, c’est vraiment pas simple du tout.

50 % des salariés peuvent encore travailler, soit 6,3 millions.

Ce qui veut que en temps plein, le nombre de salariés est de 7 millions en se souvenant des oubliés… En conséquence, le nombre des vrais chômeurs ; 3,5 millions à temps plein représentent 50 % et non le chiffre officiel annoncé qui fait son rapport sur la population dite active.

C’est beau l’entourloupe. Demain sera différent d’hier. En attendant, aujourd’hui c’est du pareil au même.

Ce qui compte ce sont les seuls comptes capitalistes en regardant ce transport aérien super bondé et la non demande justifiant le bien fondé du déplacement.

Chacun le sait désormais, les voies du fumeur sont impénétrables, mais une fois que le virus a franchi ces barrières, le fumeur meurt mais pas du tabac.

Cette nouvelle fait un vrai tabac dans les plus hautes sphères enfumées qui se demandent bien quand ils seront obligés de rendre la liberté aux fumeurs de cannabis qui eux ne sont pas encrassés.

Demain ne sera pas comme aujourd’hui et peut-être pas comme hier.

En attendant de savoir, nous savons déjà qu’il nous faudra apprendre l’art et la manière des gestes et attitudes à faire et  avoir en sortie de confinement qui ne sera pas le même pour les régions, les départements, les lieux de travail et les individus.

Mais, ce serait bien que les forces de l’ordre aident les populations au lieu de les sanctionner aveuglément.

Booking.com

Jean-Claude Barousse

Photographe autodidacte, sans renier son passé “argentique” il a immédiatement pris le “virage numérique” et s’exprime principalement au travers ses images de paysages naturels et urbains. Il publie des articles et tutos dans des revues photographiques notamment les éditions Oracom et pour le compte de RiskAssur. Réalise des chroniques dans un site forum “Photophiles.com” et aide les membres de son forum “PhotoClub” à progresser dans leur pratique photographique. A la demande, il expose ses photographies originales individuellement ou lors de manifestations collectives et donne des cours sur les prise de vue et le développement numérique. Est membre de diverses association d’artistes picturaux”

Laisser un commentaire

Articles similaires

Bouton retour en haut de la page

Si vous avez un instant !

L’article que vous venez de lire vous a intéressé,
alors CLIQUER sur une des publicités.
Ça ne vous coûte rien et c’est positif pour Notre-Siècle.