Accueil / Réflexions / E-commerce et gestion de stock

E-commerce et gestion de stock

Lorsque l’on achète un produit en magasin, s’il est disponible, on le prend, on va la caisse pour payer et … l’affaire est dans le sac.

Lorsque l’on commande par correspondances, en envoyant la commande par La Poste, c’est la surprise de recevoir le ou les articles commandés, ou bien un courrier indiquant l’indisponible permanente ou temporaire.

Avec internet, généralement les sites de e-commerce précisent si l’article choisi est disponible ou pas.

Mais, si le site dispose de cette option, il faut qu’elle soit fiable, même en période solde.

Et là, j’ai la mauvaise surprise, sur un le site d’une chaîne de vêtements, C & A, d’avoir sur une commande de 10 articles (commandé le premier jour des soldes) 3 articles en rupture de stock au moment de la livraison.

Or, j’avais fait attention, de commander exclusivement des articles disponibles.

30% d’articles non livrés sur une commande cela fait beaucoup, et semble monter une gestion de stock plus proche de l’amateurisme et du flou que du sérieux que l’on attend d’une grande chaîne de magasins.

Le tout sans aucune autre forme, dans le carton de livraison des articles disponibles, que la liste des articles commandés avec un simple « épuisé » devant les articles non livrés, pas la moindre lettre d’excuse ou d’explication pour ce dysfonctionnement.

Ce qui prouve que sur internet, il faut être vigilant au moment de payer, mais également sur la qualité de l’information au consommateur au moment du choix des articles : disponible ou pas avec une information fiable. 30% d’erreur c’est beaucoup et il serait trop facile de mettre cela sur le compte des soldes.

A priori, si on commande un produit, c’est qu’on en a besoin.

Voilà une chaîne de magasins que je continuerai à fréquenter en magasin physique mais plus jamais en achat sur internet.

Merci de partager cet article sur vos réseaux sociaux

À propos Olivier Kauf

Je suis journaliste, mais aussi et peut-être surtout depuis quelques années, je suis un influenceur. Les internautes rejettent de plus en plus les publicités et recherchent de l’information au travers d’articles présentant de manière objective des produits ou des services. Aujourd’hui, tout le monde a le réflexe, avant d’acheter, de regarder ce que les internautes en disent. En tant qu’influenceur, je serais ravi de présenter vos produits ou services de manière objective et critique, mais positive pour rassurer les internautes qui hésitent avant de vous faire confiance. Je vous propose de publier les articles, que je peux écrire pour vous, soit sur RiskAssur, soit sur Notre-Siècle, en les recommandant à mes abonnés sur les principaux réseaux sociaux : LinkedIn, Viadeo, Tweeter, Google + et Facebook. Je suis à votre écoute pour répondre à vos besoins, vous pouvez me contactez à olivier@notre-siecle.com

Laisser une réponse

Votre adresse email ne sera pas publiéeLes champs requis sont surlignés *

*

Si vous avez un instant !

L’article que vous venez de lire vous a intéressé,
alors CLIQUER sur une des publicités.
Ça ne vous coûte rien et c’est positif pour Notre-Siècle.