InfosRéflexions
A la Une

Du désavantage de l’autonomie

Où le n’importe quoi mène à tout. Vous le savez, aujourd’hui, grâce au numérique, nos voitures deviennent pratiquement conductrice des personnes à bord.

Plus votre joujou à quatre roues plus moteur, plus il est bardé de machin chose sensé vaut rendre les longs trajets plus cool, voire même les urbains.

C’est à qui possédera l’option du placement en stationnement plus ou moins automatique.

Il y en a même qui vous offre la possibilité de faire sortir votre véhicule de sa place pour pouvoir y entrer sans gêne aux entournures.

Il y a même aussi le truc bizarre qui décide à votre place s’il y en a assez avec celui qui vous précède.

La liste est longue de ces gadgets amenés à ne plus l’être.

Et continuera de s’allonger aux fur et à mesure des fantaisies du besoin humain et de l’adaptation des lois et règles en vigueur sur les routes.

Si vous avez les moyens et le besoin d’en posséder une d’autant qu’elle est électrique, vous pourrez avoir une voiture qui vous mènera là où vous voulez et, presque, sans votre assistance.

Mais le code de la route en France vous oblige à maintenir vos mains sur le volant pour faire genre.

Non, cette disposition vous fait savoir que votre vigilance doit rester.

L’être humain et le conducteur qui veille en lui est encore plus intelligent que le monstre numérique à vos pieds.

Mais l’être humain qui a une âme qu’il ne saurait cacher veut toujours faire plus malin que la bête machine.

Aussi certains pensent utile de faire non pas corps avec leur monstre de fer, mais tout bonnement laisser leur vie entre les mains des algorithmes dont leur quatre roues à énergie est pourvue.

Ils s’amusent donc a enclencher, il faut bien travailler, le système d’auto-pilotage et roule ma poule, moi je dors.

Attitude débilitante puisqu’il faut bien le dire en espoir, l’homme sera toujours plus intelligent que la bécane.

Jean-Claude Barousse

Photographe autodidacte, sans renier son passé “argentique” il a immédiatement pris le “virage numérique” et s’exprime principalement au travers ses images de paysages naturels et urbains. Il publie des articles et tutos dans des revues photographiques notamment les éditions Oracom et pour le compte de RiskAssur. Réalise des chroniques dans un site forum “Photophiles.com” et aide les membres de son forum “PhotoClub” à progresser dans leur pratique photographique. A la demande, il expose ses photographies originales individuellement ou lors de manifestations collectives et donne des cours sur les prise de vue et le développement numérique. Est membre de diverses association d’artistes picturaux”

Laisser un commentaire

Articles similaires

Bouton retour en haut de la page

Si vous avez un instant !

L’article que vous venez de lire vous a intéressé,
alors CLIQUER sur une des publicités.
Ça ne vous coûte rien et c’est positif pour Notre-Siècle.