Accueil / Qui vous a dit ... / Qui vous dit que vous étiez un… CON !

Qui vous dit que vous étiez un… CON !

S’il existe bien un qualificatif courant, c’est de se faire traiter de con.

Il y a des régions où « con » n’est pas injurieux, mais fait partie de phrases toutes faites « et con va ! ».

Mais, au fait est-ce vraiment injurieux ? Même pas, traiter quelqu’un de con n’est pas une insulte mais peut considérer comme un constat (franchement négatif), c’est tout.

Dans le Larousse Con est simplement définie comme « Stupide, imbécile, idiot ».

« Con » vient du latin cunnus, traduit par fourreau et certains disent que par analogie ce serait l’une des appellations anciennes de sexe féminin, mais cela relève plus de la légende que de la réalité.

Par contre, ce qui est réel, est que l’on peut modifier le niveau du mot con.

Jeune, on est forcément un « jeune con »

En prenant de l’âge, on devient un vieux con.

Jeune con, vieux et con sont des qualificatifs standard et banal. Franchement pas de quoi s’offusquer. Personnellement, j’aime bien prendre les devants et

Ne vous offusquez pas, si on vous a dit que vous un jeune on, un vieux con ou un con.

Par contre, si on vous traite de « pauvre con » ou pure « de sale con », là ça devient violent, le qualificatif devient… injurieux.

Là il faut s’interroger, « qu’ai-je fait pour mériter une pareille amplification ? »

Il ne faut pas s’affoler d’ailleurs, parfois on se demande qui est vraiment le con.

Dans la pièce de théâtre « Le dîner de con » qui a donné le film éponyme, on peut se demander qui est vraiment le con dans l’histoire. Pour ceux qui ne connaissent l’histoire. Ce sont des gens qui organisent régulièrement un dîner, en invitant quelqu’un dont ils se sont moqués, un con. D’où le dîner de con. Dans la pièce/film tout se passe mal et nous n’assistons pas au dîner, mais aux prémices. Et celui qui est le con, sans savoir, est le moins de tous ceux que l’on croise dans cette histoire.

D’ailleurs, il faut se méfier, celui qui vous dit « vous êtes un con », selon son jugement, a certainement raison. Mais rassurez-vous, on est toujours le con de quelqu’un. Alors, celui qui vous traite de con, c’est ou se fera traiter de con à son tour.

Ainsi, va le monde.

Merci de partager cet article sur vos réseaux sociaux

À propos Olivier Kauf

Je suis journaliste, mais aussi et peut-être surtout depuis quelques années, je suis un influenceur. Les internautes rejettent de plus en plus les publicités et recherchent de l’information au travers d’articles présentant de manière objective des produits ou des services. Aujourd’hui, tout le monde a le réflexe, avant d’acheter, de regarder ce que les internautes en disent. En tant qu’influenceur, je serais ravi de présenter vos produits ou services de manière objective et critique, mais positive pour rassurer les internautes qui hésitent avant de vous faire confiance. Je vous propose de publier les articles, que je peux écrire pour vous, soit sur RiskAssur, soit sur Notre-Siècle, en les recommandant à mes abonnés sur les principaux réseaux sociaux : LinkedIn, Viadeo, Tweeter, Google + et Facebook. Je suis à votre écoute pour répondre à vos besoins, vous pouvez me contactez à olivier@notre-siecle.com

Laisser une réponse

Votre adresse email ne sera pas publiéeLes champs requis sont surlignés *

*

Si vous avez un instant !

L’article que vous venez de lire vous a intéressé,
alors CLIQUER sur une des publicités.
Ça ne vous coûte rien et c’est positif pour Notre-Siècle.