Accueil / Politique / Dimanche, tout finira bien

Dimanche, tout finira bien

Je ne sais pas pourquoi, mais je suis persuadé que tout rentrera dans l’ordre et que tout finira bien dimanche prochain, le 7 mai 2017. Que nous n’aurons pas, à 20h00 une très mauvaise surprise.

Bien entendu, il existe un risque Marine Le Pen remporte la victoire, mais ce risque s’éloigne et Emmanuel Macron sera notre prochain président de la République.

Quant à son jeune âge, en Italie Mattéo Renzi est de sa génération et fut Premier ministre en 2014 (c’est celui qui gouverne vraiment, le président ayant peu de pouvoir en Italie, un peu comme sous la IVe République en France), sans que cela pose le moindre problème.

De son côté, Marine Le Pen commence – sérieusement – à faire un peu n’importe quoi.

Le moins grave, dans sa dernière logorrhée publique, elle a plagié mot pour mot un bout de discours de François Fillon. D’ailleurs c’est surprenant, en regardant les 2 vidéos en parallèle, on a l’impression d’un écho, le même rythme de parole, les mêmes mots, les mêmes intonations et pratiquement les mêmes gestes. Sauf le toc de Madame Le Pen qui passe son temps à relever ses mèches de cheveux.

Mais, le plus grave pour Marine le Pen est d’avoir signé un accord avec Dupont-Aignon, qu’elle nomme « dupontaignan » en un seul mot, je l’ai entendu à 2 reprises. C’est un peu moqueur. Du temps du président Vincent Auriol, c’est ce que faisaient les journalistes, au lieu de le nommer « Vincent Auriol », ils disaient « Vincentauriol » en un seul mot. Ce n’était pas très gentil.

Je crois que ce pacte est mortel pour Dupont-Aignan, qui en le signant a perdu son 1,5 million d’électeurs du premier, et surtout il perdra ses mandats locaux. C’est le rejet total. Un mauvais calcul.

Mais, c’est également un mauvais calcul pour Marine Le Pen, si cet accord indiffère la masse de ses électeurs, il doit fortement déplaire à ceux de son aile droite. Qui probablement, le 7 mai, préféreront faire le pont et profiter du jour férié, de la fête de la victoire de 1945, plutôt que rester chez eux et aller voter pour elle.

Et le reste, n’est pas terrible : son recul sur la sortie de l’euro, l’abandon du retour de la peine de mort,… on a l’impression qu’elle veut édulcorer son programme au dernier moment. Un second point qui ne plaira pas à son aile droite et même à une partie de ses électeurs qu’elle avait captée grâce à ce type d’idées que je ne comprends pas (pour ne pas dire plus).

D’un autre côté, la France n’est pas du tout dans une situation révolutionnaire ou insurrectionnelle.

Les Français sont plutôt conservateurs et face aux problèmes de terrorismes, chômage, de difficulté de la vie de tous les jours, ils ne donneront certainement pas un ticket pour l’inconnu avec Marine Le Pen. Ils voteront Emmanuel Macron.

Car avec Emmanuel Macron, il n’y a pas de risques de dictature, il acceptera le résultat de l’élection de la chambre (une sorte de 3ème et 4ème tour), qui fera sortir – probablement – par l’effet de balancier, une chambre bleue avec une majorité Les Républicains + le centre.

Ce qui permettra à Emmanuel Macron de composer un gouvernement cohérent, avec peut être des ministres de gauche (ce que Nicolas Sarkozy avait fait en son temps).

Et la France ne sera pas bouleversée et pourra continuer à exister sur le plan National et International, à rayonner, à faire en sorte que notre voix compte, même si en nombre d’habitants, nous sommes environ 1 % de la population Mondiale.

NON, la France ne sera pas, dimanche soir, mise au ban de la société pour avoir viré à l’extrême droite, dans un régime où l’inconnu risque d’être plus que désagréable.

J’ai l’impression qu’Emmanuel Macron devrait obtenir entre 55 et 60 % des suffrages exprimés et qu’il sera notre prochain président de la République.

Merci de partager cet article sur vos réseaux sociaux

À propos Olivier Kauf

Toujours indépendant, depuis plus de 30 ans, j’ai la chance d’avoir pu remplir de nombreuses missions : enseignement, conseil stratégique, gestion de crises, organisation, conseil en organisation informatique (et développement), coaching de groupe et individuel.

En intervenant au sein d’entreprises, principalement, des secteurs de l’assurance, de la finance ou encore de cabinets d’actuariat, de conseil en rémunération, d’avocats qui m’ont permis de développer mes compétences professionnelles.

Tout en restant consultant (si vous avez besoin d’un regard extérieur sur un projet, un problème, un questionnement, un audit ou tout autre,…), il y a une dizaine d’années j’ai découvert l’écriture … journalistique (avec https://notre-siecle.com et https://www.riskassur-hebdo.com).

Ces 2 sites ont une fréquentation sérieuses (en nombre et en qualité), cela peut être intéressant à utiliser pour du référencement naturel (SEO). N’éhsitez pas à me contacter pour en savoir pour en parler.

Laisser une réponse

Votre adresse email ne sera pas publiéeLes champs requis sont surlignés *

*