IdéesRéflexions
A la Une

Dieu que c’est bon

Soyons fiers de ce que nous sommes : 6 français sur 10 renoncent à se soigner.

Des étudiants dans la grande précarité car leurs parents, quand ils peuvent le faire, ne peuvent les aider qu’à hauteur de 50 à 100€/mois.

Des migrants traînent dans la rue sans tente ni autres couvertures car les policiers les ont déplacés en les enlevant afin qu’ils ne reviennent pas.

Les trente glorieuses sont (dé)passées depuis longtemps.

Il ne reste plus qu’un vernis de civilisation apaisée.

Surtout ne pas gratter sous peine de voir surgir les démons qui sommeillent lorsque l’homme (re)devient comme les animaux sauvages.

Pas de pitié pour les plus faibles, pas de miséricorde pour les malades, tous au combat de la vie et que le pire gagne.

Dès la signature de son 100° but, il s’appellera alors Ronaldogoals …

Le notre, français à nous, se permet d’égaler d’autres grands d’avant.

Si la parité n’existe pas encore partout sur cette bonne vieille terre, elle tente de s’appliquer en notre France à l’intérieur d’une maison de retraite.

Le directeur a confirmé le droit à une religieuse de venir finir ses jours chez lui.

Mais, il lui a demandé de respecter le règlement intérieur de l’établissement qui ne veut pas voir de signe ostentatoire dans son édifice.

Il accepte une présence discrète d’une croix mais certainement pas l’habit de religieuse et encore moins le port du voile.

Que ce soit catholique ou musulmane, les signes religieux ne passeront pas chez lui même s’il a toujours accepter de laisser dire la messe dans ses salons pour les résidents qui le veulent bien.

Il n’est pas dit dans le texte, s’il en est de même pour l’imam du coin de rue.

Mais le curé n’est pas content de devoir respecter ces excès de laïcité dont il dit que ses adeptes n’en comprennent pas le sens.

Est-ce que nous on tente de lui expliquer ce qu’est le vrai catholicisme ou plus exactement la croyance en un dieu à partager entre gourmands ?

Tags

Jean-Claude Barousse

Photographe autodidacte, sans renier son passé “argentique” il a immédiatement pris le “virage numérique” et s’exprime principalement au travers ses images de paysages naturels et urbains. Il publie des articles et tutos dans des revues photographiques notamment les éditions Oracom et pour le compte de RiskAssur. Réalise des chroniques dans un site forum “Photophiles.com” et aide les membres de son forum “PhotoClub” à progresser dans leur pratique photographique. A la demande, il expose ses photographies originales individuellement ou lors de manifestations collectives et donne des cours sur les prise de vue et le développement numérique. Est membre de diverses association d’artistes picturaux”

Laisser un commentaire

Articles similaires

Bouton retour en haut de la page

Si vous avez un instant !

L’article que vous venez de lire vous a intéressé,
alors CLIQUER sur une des publicités.
Ça ne vous coûte rien et c’est positif pour Notre-Siècle.

Fermer