Accueil / Faits d'actualité / Des marques de fraicheur dans ces temps de tension

Des marques de fraicheur dans ces temps de tension

En dehors des revendications, de la violence, des blessés (même des morts), des destructions, certains gilets jaunes semblent vouloir profiter de la situation pour sortir du lot, se faire remarquer.

Un peu comme l’avait fait Daniel Cohn Bendit, où on le voit sur une photo tout sourire face à un CRS. Etait-ce calculé, à l’époque, ou le fait du hasard.

En tous les cas, il est sorti du lot des nombreux manifestant et a fait une longue carrière en politique, en Allemagne et en France.

On voit en ce moment sur des photos, des vidéos, de manifestants faire front aux forces de l’ordre, non pas pour les agresser, mais avec un style « Cohn Bendit ».

Est-ce simplement sous le feu de l’action pour montrer d’agressivité, au contraire pour sortir du lot et avoir la chance de la photo, comme en mai 68 qui lancé la carrière de Daniel Cohn Bendit.

Dans cette période de tensions, d’attentes non satisfaites par le gouvernement, cela met un peu d’originalité et de gaité.

Mais, novembre/décembre 2018 n’est pas Mai 68, ces photos de jeunes souriants face à des CRS sont trop nombreuses pour sur l’un d’entre eux se fasse remarquer et lance une carrière politique.

En Mai 68 il n’y avait pas cette simplicité à prendre de photos et encore moins des vidéos. Alors qu’aujourd’hui tout le monde a de quoi immortaliser n’importe quelle situation à n’importe quel moment.

Il y a assez peu de films et de photos prises durant les événements de Mai 68, c’est peut cela qui fait l’intérêt de cette photo d’un étudiant souriant à un CRS … sa rareté. Daniel Cohn Bendit a eu la chance, qu’à cet instant précis … il y avait un photographe.

La situation est différente, et la rareté de la photo n’est plus de mise. Si vous ne me croyez pas, jeter un coup d’œil sur les réseaux sociaux et vous découvriez de nombreuses vidéos et photos style « cohn bendit / mai 68 ».

Merci de partager cet article sur vos réseaux sociaux

À propos Olivier Kauf

Je suis journaliste, mais aussi et peut-être surtout depuis quelques années, je suis un influenceur. Les internautes rejettent de plus en plus les publicités et recherchent de l’information au travers d’articles présentant de manière objective des produits ou des services. Aujourd’hui, tout le monde a le réflexe, avant d’acheter, de regarder ce que les internautes en disent. En tant qu’influenceur, je serais ravi de présenter vos produits ou services de manière objective et critique, mais positive pour rassurer les internautes qui hésitent avant de vous faire confiance. Je vous propose de publier les articles, que je peux écrire pour vous, soit sur RiskAssur, soit sur Notre-Siècle, en les recommandant à mes abonnés sur les principaux réseaux sociaux : LinkedIn, Viadeo, Tweeter, Google + et Facebook. Je suis à votre écoute pour répondre à vos besoins, vous pouvez me contactez à olivier@notre-siecle.com

Laisser un commentaire

Si vous avez un instant !

L’article que vous venez de lire vous a intéressé,
alors CLIQUER sur une des publicités.
Ça ne vous coûte rien et c’est positif pour Notre-Siècle.