Réflexions

Des critiques gratuites

critiques0812Depuis plusieurs jours, nous pouvons voir sur nombre de réseaux sociaux soit la véritable photo de François Hollande portant une chapka et une pelisse traditionnelle, cadeau qu’il a reçu lors de sa visite officielle au Kazakhstan.

Je n’ai pas envie de défendre la politique de François Hollande, je suis, comme beaucoup, dubitatif, mais je l’étais tout autant, durant les 5 années de la présidence de Nicolas Sarkozy.

Mais, soyons intellectuellement honnêtes, il est clair qu’avec notre regard occidental, cette tenue peut sembler curieuse.

Mais, que devait-il faire ?

Froisser son hôte et refuser de porter cette tenue. Cela n’est pas possible et de toute manière, lorsque l’on reçoit un cadeau, la moindre des choses est de faire bonne figure.

Je ne sais pas ce qu’a pensé François Hollande en se faisant photographier, mais il a fait, ce que font tous les chefs d’états, il a accepté le présent et il s’est plié au protocole de le porter.

Je crois qu’il faut se positionner sur des critiques de fond, là c’est petit et minable et notre Président n’avait pas le choix que de faire honneur au cadeau qu’il avait reçu.

Olivier Kauf

Consultant depuis plus de 30 ans, Je suis depuis une dizaine d'années journaliste, professionnel dans le domaine des risques et des assurances pour le e-mag RiskAssur-hebdo (https://www.riskassur-hebdo.com) et témoin de mon époque pour https://notre-siecle.com et https://perelafouine.com RiskAssur, Notre-Siècle et PèreLaFouine proposent chaque jour de nouveaux articles issus de la rédaction : la vie des sociétés (nominations, acquisitions, accords, …), des tests/présentations de produits, des ouvrages (professionnels, romans, bd, …), … Je peux : - présenter vos produits ou nouveaux ouvrages (il suffit de me les envoyer) - écrire sur des sujets à la demande pour du référencement SEO - publier vos communiqués de presse - Publier vos AAPC - … Une question, une remarque : olivier@franol.fr

Laisser un commentaire

Articles similaires

Bouton retour en haut de la page

Si vous avez un instant !

L’article que vous venez de lire vous a intéressé,
alors CLIQUER sur une des publicités.
Ça ne vous coûte rien et c’est positif pour Notre-Siècle.