Accueil / Réflexions / Dépenses pour qui ?

Dépenses pour qui ?

Droit dans ces bottes le bon gouvernement qu’il est.

2 belles pages de pub dans les quotidiens et hebdomadaires préférés des français afin d’être sûr de les toucher.

Perso, mais je reste gaulois, j’aurais préféré que l’énergie dépensée soit restituée aux retraités à qui l’on vole impunément leur pension gagnée à la sueur de leur front.

Et accessoirement, si les sommes dépensées avaient pu revenir dans leur balance, cela aurait compensé bien du chagrin.

Mais l’illuminé n’en a cure puisqu’il dépense nos deniers à sa gloire comme les rois et empereur d’antan sans atteindre leur niveau obtenu bien au-delà de leur vivant.Ainsi donc, les français seront intéressés de savoir que leur taxe d’habitation a baissé en 2018, que cela continuera en 2019 pour être rayée définitivement en 2020.

Ceux qui auraient vu autre chose, comme une nette augmentation non rien vu.

Ou plutôt, ils regarderaient du mauvais côté de la pièce qui leur est joué.

Mieux vaut pour avoir la vérité s’adresser directement à M.

 ou Mme Le Maire qui en sait plus qu’il, ou qu’elle, en veut bien dire sur la chose.

En fait, les communes exsangues de ne plus avoir leurs subventions, de devoir faire à la place de l’état gouvernemental royal sans retour autre que le bâton, sont bien obligés d’aller où ils peuvent chercher royalties en manque.

Et, puis, ne vous plaignez pas : vous n’aviez qu’à pas habiter un village gaulois.

C’est le romain ministre de l’intérieur par intérim qui vous le dit dans son Havre de paix.

Et puis, ceux qui sont importants aux yeux des grands, ceux qui représentent leur main d’œuvre à bon marché, seront heureux d’être rappelés à leur juste valeur d’une aubaine de 138€ de gagner/an, soit 11€5/mois à comparer avec le cadeau de 500 000€/an fait aux plus riches qui n’en avaient pas besoin mais ne l’ont pas fait savoir.

Ah, oui, une chose : cette mirifique somme, portée à 266€ dès 2019, est prise sur les cotisations chômage et maladie.

Tous les chômeurs fainéants et malades fantaisites disent merci.

Et dire qu’il y en a qui cumule….

Merci de partager cet article sur vos réseaux sociaux

À propos Jean-Claude Barousse

Photographe autodidacte, sans renier son passé “argentique” il a immédiatement pris le “virage numérique” et s’exprime principalement au travers ses images de paysages naturels et urbains. Il publie des articles et tutos dans des revues photographiques notamment les éditions Oracom et pour le compte de RiskAssur. Réalise des chroniques dans un site forum “Photophiles.com” et aide les membres de son forum “PhotoClub” à progresser dans leur pratique photographique. A la demande, il expose ses photographies originales individuellement ou lors de manifestations collectives et donne des cours sur les prise de vue et le développement numérique. Est membre de diverses association d’artistes picturaux”

Laisser un commentaire

Si vous avez un instant !

L’article que vous venez de lire vous a intéressé,
alors CLIQUER sur une des publicités.
Ça ne vous coûte rien et c’est positif pour Notre-Siècle.