IdéesRéflexions
A la Une

Délabrement

Ces chiffres semblent sans appel : au 21/04/2020, 12 900 malades sont mortes à l’hôpital plus 7 896 décédés dans les Ehpad et autres établissements.

Outre qu’il ne fait pas bon vivre vieux, les mourant chez soi ne semblent pas compter… Pourtant, la France n’enregistre que moins de 6 % de contaminés pour une Île de France à 12 % environ ce qui ne suffit pas à atteindre le Graal de l’inuminité utile pour rendre ce microbe, même entier, inefficace.

5 433 personnes sont encore en réanimation qui, en temps normal n’a besoin que de 5 000 lits en tout.

Et l’alerte est générale de savoir où sont passées les autres qui habituellement passent par là à la suite d’opérations courantes qui n’ont pas eu lieu.

Parmi ces personnes délaissées combien pourront en sortir sans dommages collatéraux ? A propos, chacun aura entendu ce scandale heurtant à nouveau les forces de l’ordre contre un gamin, déjà grand, qui a malencontreusement rencontré l’intérieur d’une porte de voiture ouverte.

L’on ne sait pas si c’est l’adolescent, récidiviste mai pour autre chose, qui a cogné méchamment le véhicule des forces de l’ordre.

Ou si ce sont ces derniers qui ont ouvert la portière sans regarder.

Cela ferait vraiment désordre sans imaginer un seul instant que ce soit d’un geste volontaire approprié.

Dans tous les cas, ils confirment tous que le déconfinement ne changera pas grand-chose entre ces deux populations amenées pourtant à se rencontrer.

Il en est de même pour les entreprises où la distanciation sociale a toujours été de rigueur et rigoureusement respectée par chacun.

Le pays à la botte en est à 25 000 décédés malgré les efforts fournis.

La France a 20 000 va-t-elle rattraper son triste retard ? Oui, si l’on prend en compte le retard pris.

Au fait et à propos, les chiffres actuels démontreraient que les pays qui ont décidé de vivre avec le virus s’en sortent nettement mieux que ceux qui n’ont pas plongé dans le confinement.

Jean-Claude Barousse

Photographe autodidacte, sans renier son passé “argentique” il a immédiatement pris le “virage numérique” et s’exprime principalement au travers ses images de paysages naturels et urbains. Il publie des articles et tutos dans des revues photographiques notamment les éditions Oracom et pour le compte de RiskAssur. Réalise des chroniques dans un site forum “Photophiles.com” et aide les membres de son forum “PhotoClub” à progresser dans leur pratique photographique. A la demande, il expose ses photographies originales individuellement ou lors de manifestations collectives et donne des cours sur les prise de vue et le développement numérique. Est membre de diverses association d’artistes picturaux”

Laisser un commentaire

Articles similaires

Bouton retour en haut de la page

Si vous avez un instant !

L’article que vous venez de lire vous a intéressé,
alors CLIQUER sur une des publicités.
Ça ne vous coûte rien et c’est positif pour Notre-Siècle.