Réflexions

Défouloir

Cet écrivain qui se fait de la pub à bon compte, prend comme exemple l’homosexualité pour dire que s’il était il n’irait pas s’excuser.

Certes, chacun a le droit d’être ce qu’il est, personne n’a le droit d’empêcher qui que ce soit d’être ce qu’il est dans un monde où seule la tolérance devrait avoir droit de cité.

Pour autant, doit-il se permettre de dire ce qu’il pense de femmes d’un certain âge sans accepter pour autant la réplique ne boomerang ? Oui, monsieur, vous avez le droit de ne pas aimer, ce qui arrangera bien d’autres fort de moins de concurrence.

Mais, tout de même, celui qui a le privilège d’accès aux médias surtout à la sortie de son produit a le droit de respecter les autres.

S’il veut provoquer le retour de flamme ne peut que brûler.

Et cela me rappelle, un peu, beaucoup malheureusement, l’action gouvernementale qui dans un premier temps avait dit ouvertement à ses gardes le droit de tirer lorsqu’ils en avaient le besoin.

Puis, dans un deuxième temps l’ordre de renforcer par tous les moyens l’ordre étatique et non citoyen.

Or des professionnels entraînés au maniement des foules savent très bien comment faire réagir certains.

C’est cela qui est anti-républicain et si l’on n’y prend garde le début d’une arrivée massive de dictature qui ne dit pas son nom.

Oui, il faut condamner les violences qui n’aboutissent qu’au chaos, à la haine de l’autre, à la non estime de soi.

Mais que ce soit refusé des deux bords.

Or, accepter, admettre que des tirs de balles plastiques soient effectués à hauteur de visage démontrent un plus encore plus inacceptable de la part de gens payés pour faire.

L’acte commis par le boxeur mis en avant est symptomatique de ce qui ne va pas.

s’il ne s’était pas senti obligé de faire il ne l’aurait pas fait.

Car il voulait simplement du respect mot que les nantis brocardent tellement qu’ils veulent se le réserver.

Et pendant ce temps, le 1er du havre sans paix se vante de plus de 1 000 condamnations sans se soucier de vouloir savoir, ou plutôt reconnaître le déni de République, de Justice.

Bientôt, il osera dire publiquement, en privé c’est peut-être déjà fait, que si les gens sont capables de verser pour soutenir ce boxeur, alors ils peuvent le faire pour que les nantis puissent conserver leur biens…

Tags

Jean-Claude Barousse

Photographe autodidacte, sans renier son passé “argentique” il a immédiatement pris le “virage numérique” et s’exprime principalement au travers ses images de paysages naturels et urbains. Il publie des articles et tutos dans des revues photographiques notamment les éditions Oracom et pour le compte de RiskAssur. Réalise des chroniques dans un site forum “Photophiles.com” et aide les membres de son forum “PhotoClub” à progresser dans leur pratique photographique. A la demande, il expose ses photographies originales individuellement ou lors de manifestations collectives et donne des cours sur les prise de vue et le développement numérique. Est membre de diverses association d’artistes picturaux”

Articles similaires

Laisser un commentaire

Bouton retour en haut de la page

Si vous avez un instant !

L’article que vous venez de lire vous a intéressé,
alors CLIQUER sur une des publicités.
Ça ne vous coûte rien et c’est positif pour Notre-Siècle.