Accueil / Réflexions / Dedans, dehors, d’ailleurs…

Dedans, dehors, d’ailleurs…

Indoor, outdoor, voilà quelques termes semblant vendeurs puisqu’utilisés par des pubs de vente.

L’on peut être fier de laisser faire des entreprises sévissant en France à l’adresse de français et leur parler pour les faire rêver en anglicisme bien qu’ici, comme repris, c’est de l’étranger non remanié.

J’avoue avoir un faible pour ces pubs qui font semblant d’inventer un nouveau discours sur une offre qui ne se renouvelle pas faute, sans doute, d’imagination réelle de la part de leurs rois du marketing.

Lesquels, bien évidemment, se plaignent du non rendement du Recherche Développement.

Encore des tués sur la route dangereuse de nos campagnes désertées.

Deux enfants qui ne demandaient rien d’autres que continuer le cours tranquille de leur vie respective ont été stoppés net par un tracteur circulant d’un chauffeur ivre de chez bourré.

Sûr que la limitation future à 80Km/h fera l’affaire…L’on comprend maintenant pourquoi l’illuminé qui avait pourtant résisté au veau d’or bancaire est en passe d’être maître en France de droite puisque sa Dame à lui pas de France fait ami-copine avec ce qui est encore l’élu de Vendée.

L’ancienne ministre qui se croyait verte des verts avoue avoir pris au collet un ministre du budget pour se faire entendre.

Ce n’était pas malin puisqu’il ne s’agissait pas d’un lapin mais bien d’un sapin.

Sans doute pour cela qu’elle n’a jamais pu prendre le dessus n’y connaissant rien et ayant été là juste par la bonne raison du prince d’alors.

Une illusion auditive, après diverses optiques, fait jaser grave sur les réseaux sociaux concernés.

Pensez, les uns croient dure comme fer entendre Yanny, que je ne connais point, pour les autres ce serait plutôt Laurel.

Moi, j’y est plutôt vu Laurel et Hardy en plus drôle d’époque actuelle.

En Puy de Dôme, une dame a failli se faire arnaquer devant un horodateur.

Deux hommes à la mine patibulaire, mais presque – merci à toi fou de moto – en voulait à sa carte bancaire.

L’histoire ne dit pas si la belle, qui n’ l’était peut-être pas, s’est sentie outragée de ne pas être la préférée.

Ce que l’on sait en revanche, c’est que cela s’est passé à Riom et qu’il ne s’agissait pas de Roms…

Merci de partager cet article sur vos réseaux sociaux

À propos Jean-Claude Barousse

Photographe autodidacte, sans renier son passé “argentique” il a immédiatement pris le “virage numérique” et s’exprime principalement au travers ses images de paysages naturels et urbains. Il publie des articles et tutos dans des revues photographiques notamment les éditions Oracom et pour le compte de RiskAssur. Réalise des chroniques dans un site forum “Photophiles.com” et aide les membres de son forum “PhotoClub” à progresser dans leur pratique photographique. A la demande, il expose ses photographies originales individuellement ou lors de manifestations collectives et donne des cours sur les prise de vue et le développement numérique. Est membre de diverses association d’artistes picturaux”

Laisser un commentaire

Si vous avez un instant !

L’article que vous venez de lire vous a intéressé,
alors CLIQUER sur une des publicités.
Ça ne vous coûte rien et c’est positif pour Notre-Siècle.