Accueil / Pourquoi / Une curieuse approche commerciale

Une curieuse approche commerciale

Je ne peux m’empêcher d’écrire ces quelques lignes, tellement l’approche commerciale que je viens de… subir est curieuse.

Alors qu’habituellement, je cite toujours les sociétés dont je parle, je ne veux pas faire de publicité pour celle-ci. Elle ne le mérite pas et ne devrait pas exister.

Le téléphone sonne, je décroche, et une voix masculine m’explique représenter la société XXXX, regroupant toutes les assurances de France et étant missionné par la Sécurité sociale.

En aparté et après vérification, il s’agit dans la réalité d’un petit cabinet de courtage d’assurances.

Trouvant cela curieux et pensant que j’avais probablement mal entendu, avec l’âge on peut moins bien entendre, je lui demande de répéter.

Ce monsieur avait laissé tomber son couplet sur la Sécurité sociale, par contre il m’a répété à plusieurs reprises « regroupant toutes les assurances en France » et qu’ils sont missionnés pour compléter les dossiers des assurés qui ne sont pas… bien assurés.

Voulant savoir jusqu’où il voulait aller, j’ai répondu à son unique question, ma date de naissance. De toutes les manières, il connaissait mon nom et adresse ayant loué un fichier nominatif.

À la question « que voulez-vous me vendre ? » La réponse est restée, « rien, je veux juste compléter votre dossier » et refaisant son speech « regroupant toutes les assurances en France ».

Même s’il ne voulait rien me vendre, ce monsieur à tout de même débiter un laïus me parlant de 2 contrats d’assurance, a priori des contrats pour des couvertures individuelles accidents (mais, je n’ai pas vraiment écouté).

Et, cerise sur le gâteau, alors qu’il m’annonce ne rien vouloir me vendre, il me précise que ces 2 contrats me seront envoyés par La Poste et que si je ne les renvoie pas signer, ils annuleront ces contrats (Là chapeau, ils sont trop bons, au point où en est ce courtier, il pourrait considérer qu’une fois envoyer les contrats sont valides et que si le prospect ne refuse par écrit dans un très court délai, il devient un assuré d’office).

Cette approche commerciale est… lamentable, elle joue sur la crédulité des prospects.

La Sécurité sociale ne va pas missionner un courtier d’assurances pour vendre des contrats.

Il n’existe pas, en France, de courtier d’assurances qui regroupent toutes assurances du pays. Les Courtiers d’Assurances sont simplement des entreprises indépendantes des assureurs dont ils commercialisent les produits.

Surtout ne vous laissez pas impressionner, il n’existe pas d’assureur « global » qui regroupe toutes les assurances et qui serait de plus missionné par la Sécurité sociale pour vous vendre des contrats.

De la part de ce courtier, il serait plus intelligent d’avoir une approche commerciale honnête, démontrant l’intérêt d’un contrat, que de tenter de vendre en racontant n’importe quoi pour faire peur en laissant sous-entendre une sorte… d’obligation de s’assurer. Le ton sur un ton aggressif et autoritaire : “vous devez”, “vous êtes obligé” …

Cette approche commerciale qui se base sur la crédulité, frise l’escroquerie.

Merci de partager cet article sur vos réseaux sociaux

À propos Olivier Kauf

Je suis journaliste, mais aussi et peut-être surtout depuis quelques années, je suis un influenceur. Les internautes rejettent de plus en plus les publicités et recherchent de l’information au travers d’articles présentant de manière objective des produits ou des services. Aujourd’hui, tout le monde a le réflexe, avant d’acheter, de regarder ce que les internautes en disent. En tant qu’influenceur, je serais ravi de présenter vos produits ou services de manière objective et critique, mais positive pour rassurer les internautes qui hésitent avant de vous faire confiance. Je vous propose de publier les articles, que je peux écrire pour vous, soit sur RiskAssur, soit sur Notre-Siècle, en les recommandant à mes abonnés sur les principaux réseaux sociaux : LinkedIn, Viadeo, Tweeter, Google + et Facebook. Je suis à votre écoute pour répondre à vos besoins, vous pouvez me contactez à olivier@notre-siecle.com

Laisser une réponse

Votre adresse email ne sera pas publiéeLes champs requis sont surlignés *

*

Si vous avez un instant !

L’article que vous venez de lire vous a intéressé,
alors CLIQUER sur une des publicités.
Ça ne vous coûte rien et c’est positif pour Notre-Siècle.