InfosRéflexions
A la Une

Curieuse ambiance dans le Tram

Ce matin, en partant au bureau, malgré la phase 3 de la pandémie de coronavirus Covid-19, le travail continue, j’avais décidé d’aller à pieds au bureau. Un trajet raisonnable, 1,5 km, mais vu le temps, une fine pluie froide, de fait le risque de s’enrhumer, j’ai décidé de prendre la Tram avec l’autre risque, ce coronavirus.

Vu le peu de monde dans le Tram, le risque fut – je le crois – très limité. Bien entendu, ne pas approcher des autres passagers, ne pas se toucher le visage après avoir touché les barres pour se tenir et en arrivant au bureau, direction les toilettes pour se laver les mains.

Dans la Tram, aucun enfant, et quelques personnes éparpillées, se tenant à distance et épiant, j’allais dire, le moindre éternuement ou toux, non la moindre respiration un peu « forte » pouvant présager le pire.

Pas un bruit, en dehors du bruit des roues du Tram sur rail et du léger sifflement de ses moteurs électriques. Habituellement, certains téléphones, d’autres écoutent de la musique un peu forte, d’autre encore sont en petit groupe et papotent. Naturellement, aucun groupe, rien une ambiance de fin du monde.

À l’une des stations, le Tram est resté à l’arrêt quelques minutes, probablement pour se recaler sur son horaire, ayant pris de l’avance par le peu de monde montant et descendant à chaque station.

Dans un cas comme celui-ci, le conducteur fait une annonce et des passagers – même seuls – font quelques remarques et s’agacent. Non, puis le Tram est reparti comme si ce rien n’était.

Dimanche, ce fut la curiosité, il faisait beau et nombre de gens, en famille, entre amis, en ont profité pour se promener, ne pouvant s’arrêter dans aucun café, restaurant, … et puis la réalité est là, ce Lundi matin. Nous sommes vraiment en phase 3 de la pandémie du coronavirus Covid-19, de son véritable petit nom SAR CoV2.

Cette fois-ci ce n’est plus une maladie vue de loin, touchant quelques personnes en France, ce virus est vraiment présent sur notre territoire.

Bien entendu, le Ministre de l’Économie a annoncé que tout serait fait pour soutenir les entreprises et les salariés, sans limite, sans contraintes budgétaires.

Pourtant cela n’enlève pas la peur de l’inconnue … maintenant que va-t-il se passer ?

Tags

Olivier Kauf

Je suis journaliste, mais aussi et peut-être surtout depuis quelques années, je suis un influenceur. Les internautes rejettent de plus en plus les publicités et recherchent de l’information au travers d’articles présentant de manière objective des produits ou des services. Aujourd’hui, tout le monde a le réflexe, avant d’acheter, de regarder ce que les internautes en disent. En tant qu’influenceur, je serais ravi de présenter vos produits ou services de manière objective et critique, mais positive pour rassurer les internautes qui hésitent avant de vous faire confiance. Je vous propose de publier les articles, que je peux écrire pour vous, soit sur RiskAssur, soit sur Notre-Siècle, en les recommandant à mes abonnés sur les principaux réseaux sociaux : LinkedIn, Viadeo, Tweeter, Google + et Facebook. Je suis à votre écoute pour répondre à vos besoins, vous pouvez me contactez à olivier@notre-siecle.com

Laisser un commentaire

Articles similaires

Bouton retour en haut de la page

Si vous avez un instant !

L’article que vous venez de lire vous a intéressé,
alors CLIQUER sur une des publicités.
Ça ne vous coûte rien et c’est positif pour Notre-Siècle.

Fermer