Accueil / Bibliothèque / Je cuisine gourmand avec les laits végétaux de Ulrike Skadow chez Albin Michel

Je cuisine gourmand avec les laits végétaux de Ulrike Skadow chez Albin Michel

laiv01Albin Michel nous propose un livre de recettes de cuisine qui à la fois très classique et pourtant très original, écrit par Ulrike Skadow et illustré de photos de Nicolas Leser, avec une préface du Dr Didier Chos.

On pourrait se demander ce qui vient faire, le Dr Didier Chos (Cofondateur de la micronutrition et président de l’Institut européen de diététique et de micronutrition), tout simplement parce que ce livre de cuisine utilise comme base dans toutes les recettes proposées non pas du lait de vache mais du lait végétal.

À la maison le cuistot, c’est moi, mais dans les recettes nécessitant l’utilisation de lait, mon réflexe est le lait animal et pas souvent le lait végétal.

Pourtant, l’utilisation dans la cuisine des laits végétaux est intéressante, car comme le fait remarquer le Dr Didier Chos, sans-être véritablement allergique, 75 % de la population – en France – souffre d’inconfort digestif après avoir mangé un plat à base de lait. Le lait végétal est la solution.

Dans cet ouvrage, bien qu’on trouve dans tous les supermarchés une grande variété de laits végétaux, Ulrike Skadow explique comment faire son propre lait végétal.

laiv02Puis, il va passer en revue les différents lais végétaux en indiquant leur texture, leur goût, ce qu’il apporte et comment les faire soi-même.

Mais, la partie principale de « Je cuisine gourmand avec les laits végétaux » contient les recettes, elles sont classées par type de lait : Sarrazin, Epeautre, Riz, Avoine,….

Chaque type de lait végétal a ses caractéristiques propres, et s’adaptera mieux à tel type de recette. Par exemple, pour le lait de cajou, l’auteur indique « sa consistance onctueuse fait merveille dans les entremets et les glaces », alors que pour le lait d’épeautre « C’est le lait idéal pour les purées, les gratins, les flans, les béchamels et autres sauces. »

Les recettes sont clairement expliquées, avec les ingrédients pour 4 personnes (si le nombre de convives est différent, on fait une règle de trois pour calculer les quantités).

En précisant, le temps de préparation, de cuisson, voire à la fin le temps de réfrigération (donnée importante pour des crèmes et autres desserts).

Les explications sont simples et bien décomposées, il n’y a pas de recettes complexes. Tout est accessible, sans avoir besoin d’être un Maître queux (ou en français moderne un cuisinier) étoilés.

laiv03D’ailleurs, il n’y a pas de photos décomposant la préparation des plats, ce n’est pas nécessaire, mais l’ouvrage est richement illustré de nombreuses photos de plats terminés et prêt à être dégusté.

Sur les plus de 150 pages, l’auteur nous propose 75 recettes dans tous les domaines : plat principal, soupes, mais surtout des desserts (ce qui est normal pour des recettes à base de lait)

Ce qui bluffant avec l’usage des laits végétaux est que le plat terminé est rigoureusement identique au même plat préparé avec du lait de vache.

Sur le plat gustatif, les laits végétaux apportent une touche un peu différente (j’allais écrire un « arrière-goût » mais pas au sens péjoratif du terme, un « petit goût » en plus). Sur le plan réel, si on dit aux convives « j’ai utilisé du lait végétal de xxxx », ils vont chercher le petit goût qu’ils ne connaissent pas. Si, on ne dit rien, les convives ne s’en rendront de rien, ils mettront le « petit goût » sur le compte d’une épice que l’on a utilisée.

La cuisine, au lait végétal c’est bluffant, parce que ça permet vraiment de remplacer le lait de vache sans dénaturer le goût traditionnel des plats.

Pour vous procurer cet ouvrage, cliquez ICI

Merci de partager cet article sur vos réseaux sociaux

À propos Olivier Kauf

Toujours indépendant, depuis plus de 30 ans, j’ai la chance d’avoir pu remplir de nombreuses missions : enseignement, conseil stratégique, gestion de crises, organisation, conseil en organisation informatique (et développement), coaching de groupe et individuel. En intervenant au sein d’entreprises, principalement, des secteurs de l’assurance, de la finance ou encore de cabinets d’actuariat, de conseil en rémunération, d’avocats qui m’ont permis de développer mes compétences professionnelles. Tout en restant consultant (si vous avez besoin d’un regard extérieur sur un projet, un problème, un questionnement, un audit ou tout autre,…), il y a une dizaine d’années j’ai découvert l’écriture … journalistique (avec https://notre-siecle.com et https://www.riskassur-hebdo.com). Ces 2 sites ont une fréquentation sérieuses (en nombre et en qualité), cela peut être intéressant à utiliser pour du référencement naturel (SEO). N’éhsitez pas à me contacter pour en savoir pour en parler.

Laisser une réponse

Votre adresse email ne sera pas publiéeLes champs requis sont surlignés *

*

Booking.com