Accueil / Politique / Je crois qu’il ne veut pas comprendre

Je crois qu’il ne veut pas comprendre

J’ai écouté des passages de la logorrhée du sieur François Fillon, et je crois qu’il ne veut pas comprendre la situation.

Sur le fond, il a parfaitement raison, les députés et sénateurs ont une enveloppe pour rémunérer qui ils veulent, sans avoir de compte à rendre sur la nature du travail et sa valeur.

Donc si François Fillon considère que ses mômes qui étaient étudiants à l’époque méritaient une rémunération en milliers d’euros par mois, c’est son droit et ça ne se discute pas.

Mais, le problème est tout autre, c’est un problème d’image.

Alors que François Fillon avait l’image d’un des rares politiques propres, qui n’abuse pas du système, le Canard Enchaîné a mis au grand jour un système de rémunération de sa femme et deux de ses mômes, qui est dans le contexte économique actuel sont difficiles à digérer.

Par ailleurs, depuis le début de cette affaire, je crois que ses communicants qui doivent probablement l’entourer l’ont très mal conseillé. Je suis persuadé qu’il est toujours possible de désamorcer une attaque, même de cette nature, mais il faut le faire tout de suite et c’est un fusil à un seul coup.

Et le sommet de la mauvaise communication a été atteint Lundi après-midi, lorsqu’il a clairement dit « passer votre chemin, ça ne vous regarde pas. »

François Fillon oublie que si juridiquement ça ne nous regarde pas, il va, par son attitude, faire perdre son camp.

Il est clair qu’un « plan B », envoyant à la présidentielle quelqu’un qui n’aurait pas été élu à la primaire serait difficile à expliquer, « pourquoi ce candidat, plutôt qu’un autre ? ».

Mais, si François Fillon continue à représenter Les Républicains… c’est une catastrophe, les électeurs ne voteront pas pour lui, son image est détruite. On va se retrouver avec Hamon, Macron, Le Pen dans le trio de tête, qui seront les 2 premiers qui iront au second tour ? On verra bien !

C’est d’autant plus idiot, qu’avec le rejet de François Hollande et donc de la gauche, la place à l’Élysée pouvait revenir au parti de droite Les Républicains.

Le problème est que François Fillon n’est guidé que la volonté du pouvoir, se faire élire LUI personnellement, l’intérêt de son parti politique et de la France, il l’a perdu de vue.

Merci de partager cet article sur vos réseaux sociaux

À propos Olivier Kauf

Toujours indépendant, depuis plus de 30 ans, j’ai la chance d’avoir pu remplir de nombreuses missions : enseignement, conseil stratégique, gestion de crises, organisation, conseil en organisation informatique (et développement), coaching de groupe et individuel. En intervenant au sein d’entreprises, principalement, des secteurs de l’assurance, de la finance ou encore de cabinets d’actuariat, de conseil en rémunération, d’avocats qui m’ont permis de développer mes compétences professionnelles. Tout en restant consultant (si vous avez besoin d’un regard extérieur sur un projet, un problème, un questionnement, un audit ou tout autre,…), il y a une dizaine d’années j’ai découvert l’écriture … journalistique (avec https://notre-siecle.com et https://www.riskassur-hebdo.com). Ces 2 sites ont une fréquentation sérieuses (en nombre et en qualité), cela peut être intéressant à utiliser pour du référencement naturel (SEO). N’éhsitez pas à me contacter pour en savoir pour en parler.

Un commentaire

  1. Des articles comme le votre ne laisse absolument pas la place a la réflexion, c’est une suite d’affirmations qui contribuent a manipuler l’opinion publique.
    Je trouve d’une façon général que les journalistes font au quotidien, de part la médiocrité de leur propos, bien plus de mal à notre pays qu’un dirigeant qui a profiter « legalement » du système. Changeons le système pour l’assainir mais que faire pour les médias… la je suis inquiète…

Laisser une réponse

Votre adresse email ne sera pas publiéeLes champs requis sont surlignés *

*

Booking.com