InfosRéflexions
A la Une

Covid-19 ne va pas faire pschitt dans quelques semaines

Que le confinement se termine dans 15 jours, comme annoncé par le premier des ministres ou qu’il nous en remette une dose de 15 jours, Covid-19 ne va pas fait pschitt, disparaitre comme cela de notre paysage.

L’objectif du confinement est de réduire la vitesse de propagation de ce coronavirus pour limiter les risques de saturation de notre système hospitalier. Pour éviter, des prises de décisions dramatiques face à l’arrivée de plusieurs malades : qui a le droit au dernier respirateur, en fin de compte qui peut vivre.

Lorsque le confinement sera terminé, il ne faut pas croire que l’on pourra reprendre la vie d’avant comme si de rien n’était. Covid-19 sera toujours présent. Il y aura des personnes porteuses de ce virus qui en contamineront d’autres.

Tester tout le monde, ça n’a pas de sens, avec le nombre de tests prévus, il faudrait presque 2 ans. Et encore, il faut qu’au moment du test, que le coronavirus, se trouve au niveau des voies respiratoires. On peut être testé négatif le lundi matin et positif le lundi après-midi.

Il va falloir modifier nos habitudes, ne plus dire bonjour en se serrant la main ou en se faisant la bise. Eviter les endroits à trop forte densité de population (difficile de faire autrement dans les transports en commun). Se laver les mains plus régulièrement, j’arrive au travail … je le lave les mains, je rentre chez moi, je me lave les mains … essayer des rester à plus d’1 mètre des gens avec qui on parle (pour éviter les postillons).

De toutes les manières, Covid-19 ne partira pas comme cela, il risque de faire partie de notre paysage au même titre que la grippe saisonnière. Pour le moment, il n’y a pas de vaccin.

Ce qu’il faut espérer est qu’il ne redémarre pas sur les chapeaux de roues, une fois le confinement terminé.

Pourtant, c’est ce qu’il va se passer, les habitudes sont tenaces, les voyages d’un pays à l’autre, d’un continent à l’autre vont reprendre et ce coronavirus pourra à nouveaux se propager et faire des ravages.

Booking.com
Tags

Olivier Kauf

Je suis journaliste, mais aussi et peut-être surtout depuis quelques années, je suis un influenceur. Les internautes rejettent de plus en plus les publicités et recherchent de l’information au travers d’articles présentant de manière objective des produits ou des services. Aujourd’hui, tout le monde a le réflexe, avant d’acheter, de regarder ce que les internautes en disent. En tant qu’influenceur, je serais ravi de présenter vos produits ou services de manière objective et critique, mais positive pour rassurer les internautes qui hésitent avant de vous faire confiance. Je vous propose de publier les articles, que je peux écrire pour vous, soit sur RiskAssur, soit sur Notre-Siècle, en les recommandant à mes abonnés sur les principaux réseaux sociaux : LinkedIn, Viadeo, Tweeter, Google + et Facebook. Je suis à votre écoute pour répondre à vos besoins, vous pouvez me contactez à olivier@notre-siecle.com

Laisser un commentaire

Articles similaires

Bouton retour en haut de la page

Si vous avez un instant !

L’article que vous venez de lire vous a intéressé,
alors CLIQUER sur une des publicités.
Ça ne vous coûte rien et c’est positif pour Notre-Siècle.

Fermer