Faits d'actualitéRéflexions
A la Une

Couvre-feu insuffisant

Voilà, c’est dit, c’est fait. Le confinement total est déclaré. La santé a été privilégiée sur l’économique.

Les restaurants, les bars ferment ainsi que tous les commerces jugés non essentiels.

Auront-ils vraiment la possibilité de rouvrir par la suite ? Les aides seront-elles assez largement dans leurs capacités et diffusées en suffisance pour que tout le monde tienne ? Une lueur, peut-être, de revoir la position de ces commerces fermés dans une quinzaine si la courbe des chiffres se retourne vers ses tréfonds.

Alors, ne serait-ce que pour eux, il nous faut tenir, les aider en acceptant nos propres contraintes et les respecter.

Il ne s’agit plus, ici à l’heure actuelle, de faire de la politique politicienne.

Juste faire ce que nous pouvons et soutenir les personnels soignants qui une fois encore retourneront au front même si peut-être il y aura moins d’applaudissements.

Par contre, il faut bien se rappeler que ce confinement n’est pas que destiné à la Covid, même s’il en est la cause, il devrait permettre à tous de recevoir les soins, les opérations qu’en temps normal il aurait du recevoir selon leur état d’alerte.

Mais, désormais, vous êtes habitués.

En mars, vous vous êtes entraînés.

A vous, désormais de prouver que vous êtes les champions du confinement.

Vous devrez limiter au maximum vos déplacements.

Autrement dit, vous ne pourrez plus sortir que pour aller faire vos courses essentielles, de quoi vous nourrir et boire au quotidien, entretenir vos automobile.

Vous pourrez également vous entretenir, votre corps et votre animal domestique pour la promenade journalière.

Vous irez bien sûr travailler l’esprit libre puisque vos enfants seront toujours normalement pris en charge par l’école de la maternelle au lycée.

Ce qui sera bon également pour le télétravail si vous le pouvez.

Mais tout cela se fera obligatoirement avec votre attestation correctement remplie ; véritable sésame pour un laissez passer.

A la revoyure dans 15 jours pour voir si votre comportement permet un certain assouplissement surtout l’ouverture des autre commerces, et libraires, cinéma, etc.

Jean-Claude Barousse

Photographe autodidacte, sans renier son passé “argentique” il a immédiatement pris le “virage numérique” et s’exprime principalement au travers ses images de paysages naturels et urbains. Il publie des articles et tutos dans des revues photographiques notamment les éditions Oracom et pour le compte de RiskAssur. Réalise des chroniques dans un site forum “Photophiles.com” et aide les membres de son forum “PhotoClub” à progresser dans leur pratique photographique. A la demande, il expose ses photographies originales individuellement ou lors de manifestations collectives et donne des cours sur les prise de vue et le développement numérique. Est membre de diverses association d’artistes picturaux”

Laisser un commentaire

Articles similaires

Bouton retour en haut de la page

Si vous avez un instant !

L’article que vous venez de lire vous a intéressé,
alors CLIQUER sur une des publicités.
Ça ne vous coûte rien et c’est positif pour Notre-Siècle.