Accueil / Réflexion / Côte d’Azur : des morts qui pouvaient être évités

Côte d’Azur : des morts qui pouvaient être évités

eclair0510Les intempéries qui ont, durement, frappée la Côté d’Azur, le week-end dernier, dans la nuit du 3 au 4 octobre, ont causé de très importants dégâts matériels et provoqué des décès, dont nombre auraient pu être évités.

Météo France a fait son travail, sur la zone sinistrée l’alerte orange était prévue longtemps à l’avance et elle est passée en rouge (au dernier moment, mais les spécialistes pouvaient-ils prévoir plus en avant, probablement pas).

De toutes les manières, en cas d’alerte orange ou rouge cela doit pousser à la plus extrême prudence.

S’il y a eu énormément de dégâts, les maisons et les immeubles ont bien tenu. Bien entendu nombre d’habitants ont dû se réfugier dans les étages, les rez-de-chaussée étant, dans certains cas, totalement submergés.

Bien entendu, il y a eu des morts, qui étaient inévitables, notamment les trois pensionnaires de la maison de retraite dans les Alpes-Maritimes. Une vague a inondé le rez-de-chaussée, tous les pensionnaires ont pu être montés au premier étage. La rapidité de la montée des eaux a empêché de sauver 3 personnes.

Mais, dans la plupart des autres cas les gens sont morts par inconscience du danger.

Ceux qui sont morts dans un tunnel. Même si on est pressé, même si on veut rentrer chez soi. Comment peut-on descendre, en voiture, dans un tunnel que l’on voit inondé ?

Les automobilistes ont peut-être estimé qu’il n’y avait pas tant d’eau que cela et qu’ils pourraient passer. Nous n’aurons jamais la réponse.

Par contre, ceux qui sont morts dans leur garage, là je ne comprends pas.

Il tombe des trombes d’eau, il est visible que les rues se transforment en torrents et évident que l’eau doit s’engouffrer dans les caves et parking.

D’ailleurs, à chaque fois qu’il y a de très fortes intempéries, les reportages nous montrent des images de garages inondés.

Pourquoi ces gens, qui sont morts noyés, sont-ils descendus dans leur garage ?

Avec de pareilles pluies, il n’y a aucun moyen d’empêcher l’eau d’inonder les garages. Et effectivement, une voiture qui se retrouve sous l’eau en ressort à l’état d’épave.

Ceux qui sont descendus voir leur voiture, ne pouvaient rien faire et nombre d’entre eux ont perdu la vie. Je ne crois pas qu’une voiture vaille la peine de prendre un pareil risque.

Surtout, qu’il n’y avait rien à faire que de constater la survenance du sinistre.

On voit, une fois encore, que les accidents de la vie courante, surviennent à cause de comportements inconscients de ceux qui sont victimes.

Lorsque des pluies diluviennes sont annoncées, si on ne peut pas quitter la région qui va être touchée, alors le mieux est de s’installer dans les étages, de ne pas rester au rez-de-chaussée (ne pas attendre que l’eau commence à monter pour décider de monter) et surtout ne jamais descendre au sous-sol.

Merci de partager cet article sur vos réseaux sociaux

À propos Olivier Kauf

Toujours indépendant, depuis plus de 30 ans, j’ai la chance d’avoir pu remplir de nombreuses missions : enseignement, conseil stratégique, gestion de crises, organisation, conseil en organisation informatique (et développement), coaching de groupe et individuel. En intervenant au sein d’entreprises, principalement, des secteurs de l’assurance, de la finance ou encore de cabinets d’actuariat, de conseil en rémunération, d’avocats qui m’ont permis de développer mes compétences professionnelles. Tout en restant consultant (si vous avez besoin d’un regard extérieur sur un projet, un problème, un questionnement, un audit ou tout autre,…), il y a une dizaine d’années j’ai découvert l’écriture … journalistique (avec https://notre-siecle.com et https://www.riskassur-hebdo.com). Ces 2 sites ont une fréquentation sérieuses (en nombre et en qualité), cela peut être intéressant à utiliser pour du référencement naturel (SEO). N’éhsitez pas à me contacter pour en savoir pour en parler.

Laisser une réponse

Votre adresse email ne sera pas publiéeLes champs requis sont surlignés *

*

Booking.com